Actualité chrétienne

Niger : les chrétiens se préparent à tenir ferme face à la persécution

  | 

La persécution des chrétiens se développe au Niger. Pour savoir comment y faire face, l’organisation Open Doors propose un séminaire intitulé “Staying Steady Through the Storm. ”

Même si le Niger, un pays composé d’environ 18 millions de musulmans. a un gouvernement démocratique relativement stable, les 65 000 chrétiens du pays (1 % de la population) qui vivent principalement au sud, font aujourd’hui face à plusieurs défis quant à leur foi incluant notamment la confrontation aux pressions exercées par les fanatiques musulmans ou encore la marginalisation économique.

Si au cours des dernières décennies, l’église a joui de la liberté religieuse, la persécution s’est accrue au fil du temps. En janvier 2013, la violence a frappé Zinder et s’est rapidement propagée dans les environs. Lorsque la persécution a atteint Niamey, des églises et des propriétés chrétiennes ont été détruites.

L’un des plus grands facteurs de persécution pour les chrétiens est la volonté de la majorité musulmane et d’influences extrémistes externes de faire adopter la charia, un système gouvernemental qui suit les règles de Mahomet, le chef de la religion musulmane.

Beaucoup de chrétiens ignorent que l’atmosphère est en train de changer, et lorsqu’ils sont au courant, ne savent pas forcément comment y répondre.

Afin de soutenir l’Église dans ce pays, Open Doors, une organisation qui travaille au côté des chrétiens persécutés, a envoyé Joseph *, un partenaire de terrain visiter un village dans le sud du pays composé à 60 % de chrétiens.

Au cours de cette visite, un grand groupe de musulmans est arrivé et a prêché contre le christianisme. Ils ont également insulté les bergers. Aucun des chrétiens n’a réagi à la provocation. Les musulmans sont partis avec un dernier avertissement: “Tournez-vous vers l’Islam avant notre prochaine visite”.

Ces chrétiens ont eu l’occasion de participer au séminaire Staying Steady Through the Storm organisé par Open Doors. Ils ont dit qu’ils ont appris à se préparer à de telles situations. Un des participants a témoigné :

“Je pensais que la persécution était quelque chose qui s’est passé dans d’autres endroits, comme le Nigeria, l’Iran ou l’Égypte. Mais maintenant je réalise que c’est dans ma chambre, même sous mon lit.

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.