Chrétiens aux Etats-Unis

Des chrétiens pro-avortement aux Etats-Unis ?

  | 

Alors que les chrétiens sont traditionnellement opposés à l’avortement, un sondage mené par le Pew Research Center révèle que la plupart des églises et dénominations chrétiennes seraient désormais favorables à cette pratique aux Etats-Unis.”

Aux Etats-Unis, où les chrétiens de plusieurs dénominations et les membres du mouvement pro-vie (mouvement anti-avortement ou mouvement anti-IVG) s’activent sur le terrain pour défendre le « droit à la vie » en s’opposant ouvertement à l’avortement, les résultats d’un sondage mené par le Pew Research Center révèlent que quatre grandes familles d’églises seraient désormais favorables à l’interruption volontaire de grossesse (IVG).

65% chrétiens presbytériens seraient pro-avortement

Traditionnellement, les chrétiens affirment que chaque vie humaine est sacrée et valable depuis le moment de la conception jusqu’à la mort naturelle. Il est étonnant que certaines dénominations protestantes soient ouvertes à l’avortement.

Le dernier sondage du Pew Research Center révèle le pourcentage de chrétiens qui seraient favorables à l’avortement dans les principales dénominations chrétiennes aux Etats-Unis: Église épiscopale des États-Unis (79%); Église unie du Christ (72%); Église presbytérienne des États-Unis (65%); Église évangélique luthérienne en Amérique (65%); Église épiscopale méthodiste africaine (64%); Église méthodiste unie (58%); Convention baptiste nationale (57%); Église anglicane (56%); Église presbytérienne en Amérique (54%); Église orthodoxe (53%); Eglise Catholique (48%); American Baptist Churches USA (47%); Église luthérienne (46%); Eglise Adventiste du septième jour (42%); Église de Dieu en Christ (41%); Églises du Christ (36%); Convention baptiste du Sud (30%); Église du Nazaréen (27%); Assemblées de Dieu (26%); Église de Dieu à Cleveland, Tennessee (20%).

L’Eglise de Dieu et les Assemblées de Dieu contre l’avortement

Le sondage du Pew Research Center montre aussi que les deux plus grandes églises évangéliques (pentecôtistes) américaines croient toujours que l’avortement devrait être illégal sur l’ensemble du territoire américain.

Selon Pew Research Center, “77% des membres de l’Église de Dieu (Cleveland, Tennessee) et 71% des membres des Assemblées de Dieu aimeraient voir l’avortement illégal aux Etats-Unis.”

Ces deux églises charismatiques sont fermement opposées à l’avortement direct en considérant que fœtus est un véritable être humain ayant sa vie propre et une individualité distincte de celle de la mère (encore qu’il dépende d’elle durant un certain temps pour son existence intra-utérine), et cela dès l’instant de sa conception. Le fœtus étant ainsi un être humain, tout fœticide direct est un homicide.

Le fœtus, ou l’enfant conçu, n’est pas un « injuste agresseur », même quand la vie de la mère est en danger : l’enfant est certainement un « innocent », qui n’a pas demandé à exister et qui est incapable de vouloir du mal à personne.

Formé à Lee University, Aloys Evina est pasteur de l'Eglise de Dieu en France, membre de la Fédération Protestante de France (FPF) et de la Church of God (Cleveland, Tennessee). Il est exerce son ministère pastoral à La Rochelle, dans le Sud-Ouest de la France.