Chrétiens de la République Démocratique du Congo - RDC

Marche anti-Kabila : au moins 5 morts parmi les chrétiens rassemblés

  | 

Ce dimanche 21 janvier 2018, la répression de la marche anti-Kabila organisée dans l’ensemble de la République Démocratique du Congo (RDC) a fait au moins 5 morts et 33 blessés parmi les chrétiens rassemblés pour cet évènement.

Organisée à l’appel d’un collectif catholique, ces « marches pacifiques » contre le maintien au pouvoir du président du pays Joseph Kabila se soldent encore par un bilan tragique.

Selon la Mission des Nations unies au congo, en effet, 5 personnes au moins ont trouvé la mort et 33 ont été blessées au moment où ces marches, interdites par le gouvernement, ont été dispersées par les forces de sécurité.

Au cours de ces différentes marches, qui se sont tenues après les services religieux du dimanche, les forces de sécurité ont une fois encore utilisé des balles réelles et des gaz lacrymogènes, mais aussi des tirs de rafales à l’entrée d’une église, conduisant au décès de 5 chrétiens à Kinshasa, tandis que des arrestations et des blessés ont été comptabilisés dans le reste du pays.

Au centre de Kinshasa, plusieurs chrétiens ont marché avec des rameaux et des Bibles pendant près de deux kilomètres avant d’être intercepté par les forces de sécurité.

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.