Chrétiens d'Indonésie

Un chrétien d’Aceh fouetté en public pour avoir vendu de l’alcool

  | 

Ce vendredi 19 janvier, un chrétien a été fouetté publiquement pour avoir vendu de l’alcool dans la province conservatrice d’Aceh, ce qui constitue une violation de la charia, la loi islamique qui s’applique dans cette région d’Indonésie.

Sous le regard d’une foule composée d’adultes et d’enfants qui se moquaient de lui, Jono Simbolon n’a pu s’empêcher de grimacer de douleur lorsqu’un officier religieux masqué a fouetté son dos avec un bâton de rotin.

Sur une scène improvisée à l’extérieur d’une mosquée de la capitale provinciale Banda Aceh, l’homme chrétien a reçu 10 premiers coups suite à quoi un médecin a vérifié son état avant que la flagellation ne se poursuive pour 26 coups supplémentaires.

Interpellé en octobre, Jono Simbolon avait été condamnée à recevoir 36 coups de bâton pour vente illégale d’alcool. Dix autres personnes – huit hommes et deux femmes – ont été flagellés en même temps que lui pour différentes infractions comme le proxénétisme, la prostitution et le jeu.

Il n’est que le troisième non-musulman à souffrir publiquement depuis qu’Aceh, sur l’île de Sumatra, a commencé à appliquer la loi islamique après avoir obtenu une autonomie spéciale en 2001 – une tentative du gouvernement central pour réprimer une insurrection séparatiste de longue date.

« C’est l’engagement de notre gouvernement à faire appliquer la loi islamique », a déclaré Aminullah Usmana le maire de Banda Aceh selon channelnewsasia.com. « S’il y a violation (de la loi), signalez-la immédiatement à la police de la charia et nous appliquerons une punition comme la flagellation d’aujourd’hui. »

 

Environ 98% des cinq millions d’habitants d’Aceh sont des musulmans soumis à la loi religieuse, connue localement sous le nom de Qanun. Aceh est la seule province d’Indonésie, le pays à majorité musulmane le plus peuplé au monde, qui applique la loi islamique, ou charia.

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.