Chrétiens du Nigeria

Nigeria : une étudiante arrêtée parce qu’elle est devenue chrétienne

  | 

Une étudiante nigériane qui s’est convertie de l’islam au christianisme a été arrêtée par les forces de sécurité de l’État, tout comme le jeune-homme chrétien qui la conduite à la foi. Ils ont été arrêtés le même jour et sont toujours détenus dans un lieu inconnu.

Nabila Umar Sanda, 19 ans, qui étudiait, dans l’état central de Nasarawa, à l’université de Bingham à Karu qui appartient à l’une des principales églises du Nigeria, est devenue amie, pendant ses études, avec Simput Dafup, un chrétien de 33 ans.

Parce qu’elle exprimait de l’intérêt pour le christianisme, Simput Dafup l’a invitée à rencontrer Jeremiah Datim, un dirigeant de l’église locale a rapporté World Watch Monitor. Le responsable chrétien décrit comment s’est déroulé l’entretien :

“Après avoir rencontré Mlle Nabila pour la première fois … j’ai communiqué avec elle et lui ai posé beaucoup de questions sur la foi chrétienne et la foi islamique. Nabila a clairement dit qu’elle avait décidé de se joindre à la foi chrétienne et qu’elle était prête à être chrétienne, quels que soient les obstacles rencontrés.”

Lorsqu’elle a décidé de devenir chrétienne, le responsable chrétien a immédiatement pris contact, en raison de la nature sensible de la conversion de l’islam au christianisme, avec l’organisation islamique locale, comme le veut un accord passé entre l’Association Chrétienne du Nigeria (CAN) et le Jama’atu Nasril lslam (JNI) .

Après cette rencontre, l’organisme islamique a pris contact avec les parents de Mme Sanda. Plus tard dans la journée, le lundi 8 janvier, Jeremiah Datim a déclaré que les détectives du Département des services de sécurité de l’État ont pris d’assaut sa maison, ont agressé sa femme, sa fille et son bébé de huit mois et ont emmené Nabila.

Le père a expliqué au Département des services de sécurité de l’État que la jeune-fille avait été kidnappée et qu’on lui avait fait subir un lavage de cerveau pour qu’elle devienne chrétienne. Il a également déclaré qu’il contacterait toutes les personnes influentes qu’il connait pour que le responsable chrétien, et toutes les autres personnes impliquées dans la conversion de sa fille au christianisme “pourrissent” en prison.

Face à ces accusations, Jeremiah Datim a dit :

“Je tiens à déclarer, pour éviter toute ambiguïté, que la Constitution de la République Fédérale du Nigeria garantit à toute personne le droit de propager sa foi et le droit de pratiquer également toute religion de son choix”, a déclaré M. Datim. “Mlle Nabila m’a dit qu’elle avait 19 ans. Elle est donc libre de choisir une religion pour elle-même.”

La mère de Simut Dafup, Lydia, a témoigné, quant à elle, la façon dont s’était déroulé l’arrestation :

“Les hommes lourdement armés qui ont pris d’assaut les locaux de mon fils, dans cinq véhicules Hilux, ont bloqué partout et ont agressé les passants. Il est devenu si inquiétant pour moi de vous en informer, car, au moment où je vous parle, je ne sais pas où est mon fils. Personne n’a communiqué avec moi ou avec un membre de la famille pour savoir où il se trouvait.”

Elle a ajouté :

“En tant que mère et veuve, je m’inquiète pour la sécurité de mon fils. Je supplie les journalistes de m’aider à retrouver la trace de mon fils. “

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.