Chrétiens

Persécution des chrétiens du Niger

  | 

Les chrétiens sont persécutés au Niger, où des dizaines d’églises églises catholiques et protestantes ont été brûlées entre 2016 et 2017.

Le dernier rapport de l’organisation Portes Ouvertes indique que la situation des chrétiens s’est améliorée dans certaines régions du Niger grâce à la campagne du gouvernement pour une cohabitation pacifique et se dégrade dans d’autres à cause de l’influence de groupes défendant l’islam radical.

Depuis deux décennies, les organisations islamiques, notamment wahhabites, ont accru leurs activités au Niger. Le pays est aussi confronté à la présence de Boko Haram.

La pression qui pèse sur les chrétiens, qui représentent moins de 1 % de la population, reste significative, même si elle n’est pas aussi forte que dans les autres pays de la région. Alors que l’islam radical reste influent, les chrétiens sont surtout opprimés dans leur vie privée, familiale et communautaire.

Entre 2016 et 2017, des dizaines d’églises catholiques et protestantes, y compris l’Eglise Evangélique Baptiste du Rond-Point à Niamey, ainsi que des écoles et des orphelinats chrétiens ont été brûlés au Niger.

Formé à Lee University, Aloys Evina est pasteur de l'Eglise de Dieu en France, membre de la Fédération Protestante de France (FPF) et de la Church of God (Cleveland, Tennessee). Il est exerce son ministère pastoral à La Rochelle, dans le Sud-Ouest de la France.