Chrétiens de Russie

Persécution des chrétiens protestants en Russie

  | 

Les chrétiens sont persécutés en Russie, où l’Etat considère les Églises protestantes non traditionnelles telles que les Pentecôtistes, les Evangéliques et les Baptistes comme des espions occidentaux.

En Russie, la lutte contre le terrorisme est devenue un prétexte à la mise en quarantaine des libertés et droits fondamentaux des chrétiens. La controversée loi « Yarovaya » entrée en vigueur en 2016 pour renforcer la lutte anti-terroriste, comporte des dispositions restreignant la liberté religieuse et plus particulièrement l’activité missionnaire.

Bien que la Russie soit constitutionnellement un État laïc, le gouvernement favorise ouvertement l’Église orthodoxe au détriment des autres dénominations chrétiennes. Les protestants sont en général dépeints comme des sectes par l’Église orthodoxe, considérés comme l’expression d’une influuence occidentale par l’État et suspectés de prosélytisme dans les régions à majorité musulmane.

Dans ce contexte, les églises protestantes, évangéliques et pentecôtistes voient leurs droits de réunion et d’expression diminuer.

Dans le Caucase, où l’État compose explicitement avec l’islam sunnite, les chrétiens d’arrière-plan musulman se cachent par crainte d’être tués.

A noter que dans les diverses républiques situées au Nord des montagnes du Caucase, (Karatchaïévo-Tcherkessie, Karbadino, Balkarie, l’Ingouchie, le Dagestan et la Tchétchénie) les musulmans radicaux combattent l’armée russe dans le but d’établir un califat musulman. Les chrétiens d’origine musulmane qui y vivent doivent garder leur foi secrète de peur d’être tués.

Formé à Lee University, Aloys Evina est pasteur de l'Eglise de Dieu en France, membre de la Fédération Protestante de France (FPF) et de la Church of God (Cleveland, Tennessee). Il est exerce son ministère pastoral à La Rochelle, dans le Sud-Ouest de la France.