Chrétiens d'Iran

Des musulmans convertis au christianisme en Iran

Chrétiens d'Iran
  • Jan 03
  • 0

Le nombre de chrétiens d’origine musulmane est en augmentation dans les grandes villes iraniennes. Daniel Shayesteh, ancien musulman converti au christianisme, est convaincu que les Iraniens se tournent vers Jésus-Christ parce qu’ils sont fatigués des contraintes islamiques et de la tyrannie des mollahs. Voici l’interview qu’il a accordée à Aide aux Eglises dans le Monde (AEM), partenaire du Journal Chrétien :

Daniel Shayesteh, vous avez soutenu la révolution iranienne dans l’armée et en tant que politicien. Pourquoi?

Au début, sous l’ayatollah Khomeini, nous étions unis en tant que hauts dirigeants; nous voulions construire une armée assez puissante pour occuper Israël et ses voisins sunnites. De plus, nous voulions devenir la puissance musulmane la plus forte du monde et promouvoir l’islam au rang de religion unique et mondiale. Peu après la révolution, la discorde a éclaté au sein des dirigeants. Beaucoup n’étaient plus d’accord avec la façon de diriger de Khomeini. Moi aussi, je me suis séparé de lui pour travailler au niveau politique à un autre type de gouvernement islamique.

Quel était votre travail dans l’armée?

J’étais l’un des fondateurs de la garde révolutionnaire, également connue sous le nom de Hezbollah en Iran. Mais je n’y suis pas resté longtemps pour les raisons mentionnées ci-dessus.

Plus tard, vous avez fait de la prison, dans le couloir de la mort. Que s’est-il passé?

Après le conflit mentionné, les gardiens de la révolution sont tombés entre les mains de Khomeini. Il les a utilisés pour éliminer toute opposition en Iran. Certains ont pu s’échapper et quitter le pays, d’autres ont été tués. Nous étions cinq dans notre cellule et quatre ont été tués. Je suis sorti vivant.

Comment avez-vous été libéré?

Certains de mes anciens amis étaient au pouvoir à l’époque. Ils m’ont aidé à être libéré sous caution de manière temporaire. Cela m’a permis de quitter l’Iran et de survivre.

Comment êtes-vous devenu chrétien?

Un an après mon arrivée en Turquie, j’ai décidé de terminer mon doctorat à l’Université d’Istanbul. L’accent était mis sur la culture et la religion. Cela m’a permis de comparer les cultures, les religions et les philosophies les plus importantes du monde.
J’ai été étonné par les valeurs chrétiennes dans tous les domaines de la vie. À la  même période, j’étais en relation d’affaires avec un musulman iranien qui dirigeait une petite entreprise à Istanbul. Il a fui en Allemagne avec tout mon argent. Quelques chrétiens d’une église étaient en contact avec lui et ont fait de leur mieux pour le trouver. La seule façon pour moi d’obtenir des informations était de me rendre à l’église. J’y suis allé tous les dimanches et j’ai entendu les messages. Je les ai comparés à ce que j’avais appris en faisant mes recherches pour mon doctorat. J’ai été étonné de découvrir qu’en Occident, la véritable raison du développement de la vie, de l’économie et du leadership est dans la Bible.
Plus tard, Jésus est venu vers moi dans un rêve. Le dimanche suivant, je suis retourné à l’église et le pasteur a répété les mêmes paroles que celles que Jésus m’avaient dites dans mon rêve. J’ai été surpris et choqué. J’ai lu d’un coup deux fois les Évangiles, et j’ai ensuite donné mon cœur à Jésus-Christ.

Vous vivez maintenant en Occident. Que faites-vous?

Je vis en Amérique, donne des conférences dans le monde entier et dirige le ministère Exodus from Darkness pour atteindre les musulmans du monde entier.

À quoi ressemble le christianisme en Iran aujourd’hui?

La majorité des jeunes Iraniens en ont marre des règles islamiques. Ils se voient enchaînés. Beaucoup ont découvert que la seule façon d’être vraiment libres est de suivre Jésus-Christ. C’est pourquoi l’Iran est le pays musulman où il y a le plus de conversions. Toutes les églises protestantes ont été fermées par le gouvernement. Mais l’Église clandestine grandit. Beaucoup d’Iraniens en Occident se tournent également vers Jésus et deviennent la voix des autres Iraniens.

Qu’attendez-vous de la politique en Iran? et d’un point de vue chrétien?

L’Occident n’est toujours pas intéressé à soutenir l’opposition. Il ne fait rien pour aider les milliers de personnes qui sont toujours en prison et qui souffrent quotidiennement. Au lieu de cela, il bâtit des relations économiques fortes avec le gouvernement qui permettent à la tyrannie de continuer. Par conséquent, de nombreux Iraniens quittent l’islam et deviennent disciples du Christ.

Interview: Daniel Gerber, livenet.ch

A propos de l’auteur

Aimez le Journal Chrétien !