X

Des chrétiens tués dans une attaque d’une église au sud du Caire

Au moins neuf chrétiens seraient décédées et plusieurs auraient été blessés des suites d’une attaque contre une église au sud du Caire menée par un homme armé, a rapporté un responsable au ministère de la Santé.

L’attaque qui s’est produite ce vendredi a eu lieu à l’église copte d’Helwan, dans une banlieue sud de la capitale. L’assaillant armé et portant une ceinture d’explosifs a commencé son attaque en ouvrant le feu à l’extérieur de l’église avant de tenter de pénétrer dans le bâtiment.

Il n’en a pas eu le temps puisque après avoir blessé cinq gardes de sécurité, selon des responsables de la police, il aurait été abattu par la police.

Le bilan, très lourd, fait état d’au moins 9 chrétiens décédés et de plusieurs blessés. Selon certains médias, qui citent le ministère de l’intérieur, un officier de police figurerait parmi les personnes tuées.

Les autorités sont à la recherche d’un possible complice en fuite à l’heure actuelle. Même si l’attentat n’a pas été, pour le moment, revendiqué, de nombreux chrétiens égyptiens, essentiellement des Coptes, ont été ciblées ces derniers temps par des attentats ou des attaques ciblées souvent revendiqués par l’État islamique.

Le 11 décembre 2016, en effet, 29 chrétiens de l’église copte Saint-Pierre et Saint-Paul ont perdu la vie dans un attentat suicide. Depuis, d’autres attaques ont eu lieu dont l’une des plus récentes est celle du vendredi 22 décembre dernier qui a fait trois blessés graves parmi les chrétiens.

Une foule de 100 personnes avait alors pris pour cible l’église d’Al-Amir Tadros dans le village de Kafr al-Waselin à Gizeh (sud du Caire). En scandant des slogans hostiles, les assaillants ainsi rassemblés ont détruit le contenu du bâtiment et ont battu les chrétiens présents.

Isabelle Goepp :Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.