X

Les chrétiens yéménites sont fidèles à leur pays

Au Yémen, les chrétiens et les réseaux partenaires de l’AÉM apportent régulièrement de l’aide à plus de dix-huit mille personnes dans le besoin

Les chrétiens du Yémen restent fidèles à leur pays, malgré la persécution dont ils sont victimes et la grande pauvreté qui touche la population yéménite victime des bombardements constants de l’Arabie saoudite.

Depuis plus de deux ans, les bombardements de l’Arabie saoudite sur le Yémen ont rendu la situation des chrétiens extrêmement précaire.

Au Yémen, la plupart des personnes trouvent la foi en Jésus-Christ grâce à un programme de télévision chrétienne. Ces nouveaux chrétiens vivent souvent leur foi en cachette.

Les tribus devenues riches grâce au café et au khat (drogue à mâcher) persécutent, torturent et tuent ceux des chrétiens qui osent témoigner ouvertement leur foi en Christ.

Les médias chrétiens ont partagé le témoignage d’une jeune chrétienne yéménite qui a témoigné à d’autres femmes intéressées par sa foi. Cela a perturbé le frère de l’une d’elles qui parlait avec enthousiasme du Seigneur Jésus; il l’a tuée et avec elle son petit garçon.

Malgré la menace, les chrétiens yéménites sont fidèles à leur pays au lieu de chercher refuge à l’étranger. Beaucoup de chrétiens disent qu’ils veulent être le sel et la lumière du Yémen, où l’Arabie saoudite bombarde au nom de l’islam. C’est pourquoi les chrétiens yéménites sont convaincus que c’est maintenant que leur pays a le plus besoin d’eux.

Les chrétiens locaux bénéficient du soutien de l’organisation Aide aux Eglises dans le Monde (AEM) qui leur permet de réaliser des programmes de secours d’urgence, en collaboration avec des chefs de tribu et des cheiks chrétiens.

Aloys Evina, pasteur protestant :Formé à Lee University, Aloys Evina est pasteur de l'Eglise de Dieu en France, membre de la Fédération Protestante de France (FPF) et de la Church of God (Cleveland, Tennessee). Il est exerce son ministère pastoral à La Rochelle, dans le Sud-Ouest de la France.