X

L’Évangile progresse en Somalie malgré la persécution

En Somalie, un pays à 99 % musulman, les chrétiens font face à une grande persécution. Pourtant, en dépit des risques, de plus en plus de personnes mettent leur confiance en Jésus.

La Somalie est le deuxième pays au monde où les chrétiens sont le plus persécuté, notamment en raison de l’extrémisme islamique et des conflits ethniques, selon l’Index mondial de persécution édité chaque année par Portes Ouvertes.

Selon un rapport reçu récemment à World Mission, malgré les risques très grands auxquels s’exposent les chrétiens en Somalie, de plus en plus de personnes se tournent vers le christianisme, comme l’explique Greg Kelley :

“Les personnes apprennent à connaître Jésus. C’est donc très encourageant pour nous, mais c’est vraiment très risqué et très coûteux. Le Seigneur utilise notre Bible audio à énergie solaire  en langue somalienne appelée le Trésor,.”

Le prix que les nouveaux chrétiens payent pour leur foi est très élevé, ce que démontre le rapport reçu par World Mission qui parle de l’espoir et des représailles que les chrétiens reçoivent quand ils abandonnent leur ancienne religion.

“Un ex dirigeant musulman a appris à connaître le Seigneur par l’intermédiaire de notre partenaire national et a été tellement inspiré par Jésus et par cette nouvelle foi qu’il s’est en quelque sorte surnommé le” manhunter. “Et ce gars-là se déplace, exerçant le ministère auprès des musulmans, comprenant ce qui se joue à travers cela. Le récent rapport que nous avons reçu alors qu’il utilise le Trésor pour faire ceci est que trois nouvelles églises de maison se sont formées et que 15 nouvelles familles ont connu le Christ. “

Un des hommes né de nouveau en Christ appartenant à l’une de ces familles a été pris pour cible par les dirigeants musulmans locaux lorsque leur attention a été attirée par sa récente conversion. D’autres personnes de la communauté ont répondu avec une colère mortelle :

“Il a été tellement battu qu’il ne pouvait même plus marcher. Sa femme a été battue jusqu’à ce que son visage soit complètement enflé et qu’elle fasse une fausse couche.”

S’il est vrai que les choses sont difficiles en Somalie et même au Kenya voisin, la propagation de l’Évangile n’est pas contrecarrée.

«Même s’il y a le chaos, je pense que tout au long de l’histoire, il a été prouvé que l’Évangile prospère malgré les infrastructures humaines qui s’y trouvent. Et la puissance du Saint-Esprit ne se limite pas  aux organisations. Nous avons donc constaté que dans le chaos dans beaucoup de nations non atteintes de la terre [par définition] chaotiques, l’Évangile, présenté par des vases authentiques qui ont été véritablement transformés, attire les gens quand ils connaissent le Seigneur. “

Isabelle Goepp :Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.