Chrétiens d’Inde

7 chrétiens indiens accusés de conversion forcée ont été arrêtés

Chrétiens d’Inde
  • Déc 07
  • 0

La police de Mathura, une ville située dans l’État de l’Uttar Pradesh en Inde, a arrêté sept prédicateurs chrétiens lundi soir dans un village du district. Accusés faussement d’avoir mené une “campagne de conversion forcée”, ils ont été présentés mardi au tribunal et ont été placés en détention provisoire pendant 14 jours.

Selon le témoignage recueilli auprès de certains villageois par TimesofIndia.com, les missionnaires sont actifs dans la région d’Irauli Gurjar depuis un mois où ils ont distribué la Bible aux résidents.

L’un des habitants du village a rapporté qu’en raison du fait que personne ne prêtait attention à cet effort d’évangélisation, les missionnaires seraient devenus agressifs et auraient essayé de “convertir de force” certaines familles.

“La police a reçu la plainte d’un villageois suite à laquelle sept personnes ont été arrêtées et placées en garde à vue en vertu de la section 295A de l’IPC (actes délibérés et malveillants visant à outrager les sentiments religieux)”, a déclaré Aditya Shukla.

Selon certains responsables, Mamta, une femme qui a récemment emménagé au village après s’être mariée avec Pradeep Singh, un résident local, a appelé les missionnaires chez elle pour prier. Anita, la soeur de Mamta qui vit à Hathras s’est récemment convertie au christianisme.

“Les membres de la famille de Mamta ont allégué qu’à cause de la propagation de leur foi, les prédicateurs ont commencé à insulter d’autres divinités. S’opposant à leurs commentaires, les membres de la famille se sont approchés des résidents locaux qui ont à leur tour informé la police de l’incident. Plus tard, l’oncle de Pradeep Lal Singh a enregistré une plainte contre sept personnes suite à quoi les arrestations ont eu lieu “, a déclaré un fonctionnaire.

BN Singh, responsable du poste de police de Surir, où l’affaire a été enregistrée, a déclaré :

«Les accusés ont été identifiés comme Stanlee Jacob du Tamil Nadu, David de New Delhi, Vijay Kumar d’Odisha, Amit de Mathura, Sumit Varghese et Anita de Hathras, ainsi que Dinesh du Rajasthan. Jacob a affirmé que les missionnaires n’avaient forcé personne à se convertir, disant que la Bible était distribuée uniquement à ceux qui l’avaient demandée.”

A propos de l’auteur

x
Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.