Evangéliques

Jérusalem : le rôle des Évangéliques dans la décision de Donald Trump

Evangéliques
  • Déc 07
  • 0

Les chrétiens évangéliques aux États-Unis qui soutiennent activement Israël ont selon toute probabilité joué un rôle important dans la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël. En transférant l’ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem, le Président a accompli l’une de ses promesses de campagne et satisfait l’électorat (80 % de la droite évangélique protestante) qui a conduit à sa victoire en janvier dernier.

Si la décision de Donald Trump, l’actuel président des États-Unis d’Amérique, de déclarer Jérusalem comme la capitale d’Israël a été décriée très fortement dans le monde, attirant une opposition farouche de la part d’experts en politique étrangère, de groupes religieux, de la plupart des leaders mondiaux et même de nombreux Israéliens, elle a été largement défendue par les chrétiens évangéliques blancs de cette nation.

Johnnie Moore, un pasteur californien qui a ses “entrées” à la Maison Blanche l’a exprimé clairement en déclarant qu’il n’avait aucun doute sur le fait que les évangéliques ont “joué un rôle significatif dans cette décision.”

Ces derniers demandaient en effet depuis longtemps le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem. D’ailleurs, un fait qui ne trompe pas, depuis l’investiture de Donald Trump, il y a eu de nombreuses rencontres des représentants des chrétiens conservateurs avec le Président pour soulever la question lors de réunions à la Maison Blanche.

La décision de Donald Trump, même si elle a attiré la colère de beaucoup, a résonné positivement aux oreilles des 50 millions de chrétiens évangéliques qui soutiennent sans réserve Israël et croient que l’État juif est une période importante dans la prophétie biblique qui conduirait à la “fin des temps” et la seconde venue de Jésus.

A propos de l’auteur

x
Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.