Chrétiens persécutés

Conférence sur la liberté religieuse : 80 % des discriminations visent les chrétiens

Chrétiens persécutés
  • Déc 05
  • 0

Au cours de la conférence œcuménique sur la persécution des chrétiens au Moyen-Orient et sur les Terres Saintes qui se tient cette semaine à Washington, différents intervenants ont montré leur “profonde préoccupation commune pour la situation des chrétiens au Moyen-Orient”. Cette conférence a également permis de mettre en évidence que 80 % de tous les actes de discrimination religieuse visaient les disciples de Jésus.

Officiellement intitulée “3ème conférence internationale sur la liberté religieuse”, cet évènement annuel a été organisé et accueilli par l’Ordre de Saint-André, Archontes du Patriarcat orthodoxe œcuménique de Constantinople (Istanbul).

Ce rassemblement a été l’occasion d’écouter une diversité d’orateurs ayant tous vécus sous la persécution et représentants d’Églises variées comme l’Église syriaque, antiochienne, arménienne, copte ou encore grecque- orthodoxe. Des groupes de défense des droits des chrétiens, des groupes de défense des droits de l’homme, des hauts responsables des États-Unis ou encore le Père Sidney Griffith de l’Université catholique d’Amérique étaient également présents.

Ce qui est ressorti de ce rassemblement c’est que si la guerre civile en Syrie a particulièrement attiré l’attention sur ce pays concernant la persécution des chrétiens, les chrétiens coptes, qui représentent 10 % de la population égyptienne, sont également de plus en plus la cible du terrorisme et de la discrimination.

Autre point fort de cette conférence, la mise en lumière des statistiques de l’International Society for Human Rights sur la persécution des chrétiens dans le monde qui montrent que s’ils représentent environ 30 % de la population sur terre, 80 % de tous les actes de discrimination religieuse sont dirigés contre eux.

Le Département d’État américain a quant à lui noté que les chrétiens sont persécutés dans plus de 60 pays.

Le renouvellement de l’intérêt porté par le gouvernement américain sur la question de la persécution des chrétiens était très net au regard de la participation de représentants des États-Unis au sommet du gouvernement notamment le secrétaire au Commerce Wilbur Ross, les sénateurs Ben Cardin, Marco Rubio, James Lankford et les membres du Congrès Chris Smith, Ed Royce et Gus Bilirakis.

A propos de l’auteur

x
Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.