Chrétiens de Corée du Nord

Des chrétiens distribuent en secret des Bibles en Corée du Nord

Chrétiens de Corée du Nord
  • Nov 22
  • 0

Des chrétiens engagés dans une organisation chrétienne sont prêt à risquer leur vie pour faire passer en contrebande des Bibles en Corée du Nord. Une action qui peut être punie de la peine de mort dans ce pays le plus hostile du monde à l’Évangile.

La Corée du Nord est connue pour être  le pays le plus difficiles pour les chrétiens, un endroit où les croyants en Jésus-Christ ne sont pas autorisés à avoir une Bible chez eux ou même à parler publiquement du nom de Jésus-Christ. Ils vivent leur foi en secret.

Malgré les très grands risques pour sa vie dont il est conscient, Vernon Brewer, le président de World Help et son équipe font passer des Bibles en Corée du Nord.

Le simple fait de posséder une Bible pourrait entraîner 15 ans de travaux forcés dans une cellule de prison ou pire, être équivalent à une condamnation à mort, comme l’a expliqué Brewer :

“S’ils sont attrapés avec une Bible, cela équivaut à une condamnation à mort mais ils sont prêt à risquer leur vie tous les jours pour apporter la Parole de Dieu et les remettre en main propre aux chrétiens nord-coréens qui n’ont jamais eu de Bible. C’est très précieux pour eux, c’est vraiment une Bonne Nouvelle.”

Brewer croit que sur les 300 000 chrétiens vivant en Corée du Nord  70 000 mourraient à petit feu dans des camps de détention inhumains pour avoir pratiqué leur foi.

Sensible à la détresse des Coréens du Nord, Vernon Brewer et son équipe sont prêt à tout pour changer des vies, et ceci malgré les risques importants. Ils travaillent ainsi pour partager la Parole de Dieu en faisant passer des Bibles à travers la frontière dans la zone démilitarisée, qui est une barrière frontalière qui divise la péninsule coréenne en moitié selon un accord conclu en 1953 entre la Corée du Nord et la Chine. Ils font également de la contrebande d’ordinateurs sur lesquels sont intégrés un programme d’études bibliques pour la formation des futurs pasteurs.

Et l’Evangile change vraiment des vies, comme celle de Paul, un transfuge de 26 ans, un témoignage que CBN a rapporté.

C’est lorsqu’il travaillait dans l’armée nord-coréenne à Pyongyang que Paul, un jeune-homme de 26 ans qui était posté dans les stations de radio de surveillance des communications a d’abord entendu parler de Dieu et de son fils Jésus à la radio.

Par pure coïncidence, sa famille avait prévu de quitter la Corée du Nord. Ils ont fui vers les montagnes de Chine et ont souffert du froid et de la faim. Finalement, d’autres transfuges ont emmené Paul et sa famille dans une église clandestine où ils ont trouvé refuge pendant trois mois et en ont appris davantage sur Jésus.

Paul a ajouté :

“Parce que j’étais dans l’armée, je savais que si j’étais attrapé, je serais tué. La police nous a attrapé au Laos en essayant de se rendre en Thaïlande puis en Corée du Sud. Nous avons été mis en prison, mais par la grâce de Dieu nous avons tous été envoyés en Corée du Sud. “

A propos de l’auteur

x
Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.