X

La situation précaire des chrétiens dans la Plaine de Ninive

Les chrétiens contraints à l'exil

La situation toujours précaire des chrétiens dans la Plaine de Ninive l’organisation non gouvernementale chrétienne “Christian Solidarity Worldwide” (CSW).

En juin 2014, les violents bombardements des djihadistes de l’État Islamique et des groupes armés sunnites ont contraint des centaines de familles chrétiennes à fuir Teleskuf, une ville chrétienne située au nord de Mossoul en Irak.

Depuis la chute de l’Etat islamique, la ville de Teleskuf a été reconstruite avec l’aide de la communauté internationale, et en particulier le soutien apporté à l’Irak par le gouvernement hongrois. Ces efforts de reconstruction ont permis à de nombreux chrétiens de retourner chez eux.

Les chrétiens de Teleskuf sont de nouveau obligées de fuir leur ville natale pour trouver refuge à Alqosh et dans d’autres villes chrétiennes de la Plaine de Ninive.

Selon l’ONG Solidarité Chrétienne dans le monde (Christian Solidarity Worldwide, CSW), les chrétiens de Teleskuf sont perturbés par le conflit interne qui oppose l’armée irakienne aidée des milices paramilitaires chiites des Hachd al-Chaabi aux peshmergas du Gouvernement régional du Kurdistan.

Mervyn Thomas, directeur général de Solidarité Chrétienne dans le monde, a interrogé les chrétiens de la Plaine de Ninive lors d’une visite de travail dans la région.

“Les chrétiens ont demandé à plusieurs reprises à la communauté internationale d’assurer leur sécurité, mais rien n’a été fait jusqu’à présent. Dans ce contexte, l’exil de la communauté chrétienne se poursuit alors que les chances de voir la stabilité retrouvée dans la Plaine de Ninive sont encore lointaines. ”

Aloys Evina, pasteur protestant :Formé à Lee University, Aloys Evina est pasteur de l'Eglise de Dieu en France, membre de la Fédération Protestante de France (FPF) et de la Church of God (Cleveland, Tennessee). Il est exerce son ministère pastoral à La Rochelle, dans le Sud-Ouest de la France.