Chrétiens

L’avocat chrétien Gao Zhisheng retrouvé après avoir disparu

Chrétiens
  • Nov 15
  • 0

L’avocat chrétien chinois des droits de l’homme Gao Zhisheng a été retrouvé après avoir disparu le 13 août dernier. Il serait détenu par la police secrète dans une pièce obscure sans accès à l’extérieur, selon un groupe qui le défend sa cause.

Gao Zhisheng, un avocat des droits de l’homme chinois de 53 ans était un éminent avocat fêté par le Parti communiste chinois au pouvoir jusqu’à ce qu’il commence à défendre certaines des personnes les plus vulnérables de la Chine, notamment les chrétiens, les mineurs et les adeptes du mouvement spirituel Falun Gong.

Pris pour cible par les autorités de ce pays, il a été emprisonné il y a plus de huit ans et a publié dans un mémoire, toutes les tortures qu’il a endurées des mains des autorités pendant son incarcération, ainsi que pendant trois ans d’isolement, au cours desquels il a déclaré qu’il était soutenu par sa foi chrétienne et ses espoirs pour la Chine.

Assigné à résidence dans dans une grotte d’un village isolé de la province du Shaanxi, dans le nord du pays, il avait disparu le 13 août dernier sans que l’on sache ce qu’il était devenu, rapporte China Aid.

Selon un groupe composé de plusieurs avocats dirigé par la militante des droits de l’homme Ai Ming, il aurait été retrouvé. China Aid a rapporté l’interview qu’a accordé cette organisation dimanche dernier sur Radio Free Asia.

Selon un bref enregistrement audio non daté envoyé à Radio Free Asia par Ai Ming, l’éminent avocat a déclaré :

“Je n’ai pas vu la lumière du jour, ni pris d’exercice depuis huit ans”.

Dans cet enregistrement, on peut entendre l’avocat affirmer que ses conditions de détention sont encore pires que durant sa peine de prison de trois ans à la prison de Shaya, explique China Aid.

«Les choses n’étaient pas si mauvaises à la prison de Shaya», déclare Gao Zhisheng. «Pendant mon séjour là-bas, j’ai parfois pu quitter la cellule fermée et j’ai également pu quitter le bâtiment de la prison deux fois pendant ces trois années.”

Gao Zhisheng raconte ainsi qu’il est enfermé dans l’obscurité totale, dans une pièce où les fenêtre ont été obscurcies pour empêcher toute lumière naturelle d’entrer. Il explique se sentir confiné dans une “obscurité infinie”.

“Il est actuellement détenu dans un lieu secret, alors ils ne lui permettront certainement pas d’avoir accès à l’extérieur, ni à aucun traitement médical”, a déclaré Ai Ming dimanche à RFA. “Nous sommes très inquiets de sa situation de détention secrète, et qu’il soit soumis à la torture comme il l’était auparavant”, a-t-elle dit. “Le refus d’un traitement médical est une forme de torture lente … et nous sommes inquiets qu’il puisse [mourir en détention] si cela continue.”

Ai a ainsi déclaré que Gao Zhisheng avait un certain nombre de maladies. “Par exemple, ses dents sont toutes tombées, donc il ne peut manger que des liquides”, a-t-elle dit.

Cependant, les officiels ont donné des informations contradictoires sur les allées et venues du prisonnier lorsqu’ils ont été contactés par RFA dimanche. Son cas serait géré par une équipe locale de “maintien de la stabilité”. Questionné, le responsable de cette équipe, Mr Xue, a toutefois refusé de donner une réponse directe lorsqu’on l’a interrogé sur les allées et venues de Gao Zhisheng.

“Nous ne savons pas quelle devrait être notre prochaine étape, et nous n’avons aucun moyen de savoir ce qui se passe réellement”, a déclaré Zhang Lei à RFA. “Selon la loi, s’il est impliqué dans une affaire, la famille devrait être informée, s’il ne l’est pas, il devrait être un homme libre.”

 

 

L’épouse de Gao, Geng He, s’est enfuie aux États-Unis avec les deux enfants du couple après la dernière disparition de Gao en 2009, où elle a continué à s’exprimer en son nom.

A propos de l’auteur

x
Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.