Chrétiens

Mike Pence : “la foi est plus forte que le mal”

Chrétiens
  • Nov 09
  • 0

Le chrétien évangélique Mike Pence, actuel vice-président des États-Unis a rencontré ce mercredi les familles des 26 victimes de la tuerie de l’église baptiste de Sutherland Springs au Texas survenue dimanche 5 novembre dernier. Venu apporter les condoléances du peuple américain à cette communauté endeuillée, il a également déclaré que “la foi est plus forte que le mal”.

Après s’être rendu avec le gouverneur du Texas Greg Abbott au chevet des familles des victimes de la tuerie dans une église du Texas ce mercredi, le vice-président et chrétien évangélique américain Mike Pence a assisté, plus tard en soirée, à une veillée de prière organisée pour les familles des victimes à Floresville.

Représentant le président Trump en tournée en Asie pendant 13 jours, le vice-président s’est exprimé
au cours de cette rencontre, devant près de 2000 personnes qui se sont rassemblées unies dans la douleur pour soutenir les familles endeuillés. A son arrivée sur le lieu, Pence et sa femme, Karen, ont été accueillis par des acclamations et des applaudissements.

“Nous nous réunissons ce soir pour offrir nos plus sincères condoléances, et j’offre les condoléances du peuple américain à tous ceux qui ont été touchés par l’attaque horrible qui a eu lieu il y a trois jours”, a déclaré M. Pence à la foule selon Christian Today. “Quelque soit le mal qui est descendu sur cette église dimanche dernier, si le désir de l’attaquant était de faire taire son témoignage de foi, il a échoué”, a t-il encore ajouté.

Au cours de son intervention, il a aussi promis qu’il veillerait à ce que  “les pleines ressources” du gouvernement fédéral soient utilisées et s’est porté garant pour cela.

“Nos plus sincères condoléances, tout le pays prie pour vous”, a t-il déclaré à une famille, selon CBS News.

Après la veillée de prière, Pence a insisté sur le fait que «la foi est plus forte que le mal» lorsqu’il a rencontré des résidents de Sutherland Spring.

Aujourd’hui, bien que près de la moitié de la petite communauté baptiste ait été tuée dans l’attaque, les membres restants de cette communauté chrétienne ne sont pas découragés et prévoient même d’organiser un service religieux ce dimanche.

Le pasteur Frank Pomeroy, qui voyageait avec sa femme Sherri le jour de l’attaque, y prendra la parole après le décès de sa fille Annabelle, 14 ans.

“Nous sommes ici pour exprimer nos plus sincères sympathies, notre détermination. Mais nous sommes également ici pour exprimer notre admiration pour une communauté de foi spéciale “, a déclaré M. Pence.

A propos de l’auteur

x
Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.