Chrétiens de Chine

La Chine connaît un grand réveil spirituel malgré la persécution des chrétiens

Chrétiens de Chine
  • Mai 01
  • 0

La Chine connaît aujourd’hui un grand réveil spirituel en dépit de l’augmentation de la persécution des chrétiens. Parmi les signes manifestes de ce renouveau, l’accroissement constant du nombre de membres des églises non enregistrées.

Selon Ian Johnson, un journaliste qui vient de gagner le prix Putitzer, la Chine connaît aujourd’hui un renouveau spirituel sans précédant. Dans un ouvrage intitulé “The Souls of China : the Return of Religion after Mao” (l’âme de la Chine : le retour de la religion après Mao), l’auteur qui a passé six ans à explorer les valeurs et les croyances de la Chine d’aujourd’hui explique que la persécution vécue par les chrétiens par la main du gouvernement communiste n’a pas freiné la croissance de l’église.

Bien au contraire, comme il l’explique lui-même : “Les décennies de campagnes anti-religieuses qui ont suivi la prise de contrôle communiste de 1949 cèdent la place à une transformation spirituelle – et parmi les moteurs les plus dynamiques de cette transformation sont des églises non enregistrées.”

Grâce ces églises “étonnamment bien organisées” qui se rencontrent très ouvertement et comptent souvent des centaines de fidèles, le nombre de protestants est passé d’environ un million lorsque les communistes ont pris le pouvoir à au moins 60 millions aujourd’hui affirme encore le journaliste.

“Tout visiteur occasionnel du pays peut vous dire que le nombre d’églises, de mosquées et de temples a grimpé ces dernières années et que beaucoup d’entre eux sont pleins”, écrit Ian Johnson.

Au cours d’une interview, Johnson a notamment expliqué que le christianisme se développe dans le pays parce que les gens recherchent de nouveaux repères moraux comparable à “une sorte de boussole morale pour organiser la société.” Face aux défis de la Chine et malgré les problèmes rencontrés, les croyants chinois se sont tournés vers la religion pour trouver de nouvelles idées et valeurs pour soutenir une société qui a jadis écarté la morale traditionnelle.

“Des centaines de millions de Chinois éprouvent des doutes sur la société et se tournent vers la religion et la foi pour obtenir des réponses qu’ils ne trouvent pas dans le monde radicalement laïc construit autour d’eux”.

Selon un rapport de l’organisation de défense des droits de l’homme ChinaAid, les persécutions contre les pratiquants religieux ont augmenté de 8,62 % entre 2014 et 2015. Près de 20 000 chrétiens chinois ont ainsi subi la persécution en 2015, mais le christianisme continue de croître.

En réponse à cette persécution, les chrétiens ont en effet jeûné, prié et organisé des manifestations, des actions qui se sont multipliés dans le pays, provoquant une large opposition publique aux démolitions des églises dans le pays.

Parallèlement, la foi de nombreux membres de l’église a été renforcée par les victoires des avocats des droits de l’homme qui ont pris la défenses des chrétiens au niveau du droit civil, du droit administratif ou encore des droits de propriété.

Pour cette raison, ChinaAid est optimiste et a la conviction que la foi finira par vaincre tous les obstacles. Elle croit que grâce à la croissance rapide des églises de maison dans ce pays, l’amour et la justice de Dieu finiront par embraser cette nation.

A propos de l’auteur

x
Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.