Actualité chrétienne

Des musulmans qui ont mutilé une jeune chrétienne implorent le pardon

Actualité chrétienne
  • Fév 14
  • 0

Des musulmans impliqués dans la mutilation génitale féminine forcée de Lydia, une jeune-fille chrétienne de 14 ans décédée suite à ses blessures mais que Dieu a ressuscité, sont venus chez elle samedi soir pour demander pardon… et ont rencontré Jésus-Christ !

Lorsque Yoonus, le père de Lydia également missionnaire de Bibles for Mideast a vu un groupe d’hommes musulmans s’approcher de leur maison, c’est d’abord la peur qui l’a emporté. Craignant plus de problèmes, il a pourtant, ainsi que ses proches, était d’emblée saisi par l’humilité des visiteurs venus les rencontrer.

Il a alors écouté les musulmans venus le visiter lui raconter comment le chaos a régné dans leurs propres maisons après avoir kidnappé Lydia et lui avoir fait subir une mutilation génitale féminine forcée. Désemparés face à la situation préoccupante de leurs foyers, ils sont venus voir Yoonus et Lydia pour implorer de prier pour la paix de l’esprit et la guérison intérieure et extérieure.

Et voici ce qu’on rapporté les visiteurs de Yoonus et de sa famille : après avoir fait subir l’excision forcée de Lydia, pendant trois jours et trois nuits, toutes les femmes impliquées dans la procédure semblaient être devenues comme folles. Elles hurlaient qu’elles voyaient du sang partout, même lorsqu’elles étaient assises toutes seules. En tentant de préparer les repas, elles criaient à nouveau, et voyaient de nouveau du sang, et jetaient la nourriture. Avec l’eau, elles faisaient la même chose. S’approchant des enfants avec un couteau à la main, elles expliquaient le besoin de circoncision de certains de ces jeunes, en promettant de le faire soigneusement cette fois-ci.

Suite à la folie des femmes qui avaient mutilé Lydia, les musulmans impliqués dans cette procédure ont été convaincus que la source de la peine qu’ils vivaient dans leurs foyers prenait son origine dans la colère de Dieu. Ils ont donc invité l’imam de la mosquée locale à venir chez eux et prier pour la guérison des femmes. Une partie du rituel implique d’asperger de l’eau sur laquelle l’imam a respiré. Quand une des femmes a renversé cette eau, l’imam a décidé qu’il en avait assez vu.

Les hommes n’allaient pas mieux, ils souffraient de cauchemars, de manque de sommeil et d’anxiété extrême. Ils ont finalement décidé qu’ils devaient visiter Lydia et Yoonus pour demander leur pardon, mais l’imam et les dirigeants de la communauté leur ont déconseillé de faire cette démarche. Désespérés, les hommes sont partis quand même.

Lorsqu’ils ont expliqué à Yoonus le terrible chaos qui régnait dans leurs familles depuis la mutilation de Lydia, et qu’ils ont imploré de prier pour la paix de l’esprit et leur pardon, Yoonus a pu leur expliquer que le pardon de Dieu seul guérirait leurs coeurs et leurs maisons. Ils devaient confesser leurs péchés devant Dieu, se tourner vers Jésus qui est mort pour leurs péchés, et Dieu alors leur pardonnerait et les sauverait.

Il a aussi partagé comment le Seigneur Jésus-Christ est né et a vécu comme un homme saint et sans péché, mais a pris tous nos péchés comme sien et a souffert et a été crucifié sur la croix du Calvaire à cause de ces péchés. Il est ressuscité d’entre les morts, et ainsi racheté l’humanité du péché et de la mort.

«Vous serez sauvés et vous serez également guéri si vous l’acceptez comme votre Sauveur et Seigneur», leur dit-il hardiment.

Yoonus leur a alors donné son propre témoignage de conversion, ce que les visiteurs musulmans ont écouté calmement et attentivement. Après l’avoir entendu, ils ont alors facilement avoué leurs péchés devant Jésus et l’ont accepté comme Sauveur et Seigneur. Lydia a également partagé sa remarquable expérience de guérison et de résurrection avec eux.

À ce moment, Yoonus et Lydia ont prié pour les hommes musulmans venus jusqu’à eux. Au moment où Lydia priait, tous entendirent comme le son d’une tourterelle et ont sentit une légère brise souffler sur eux.

La mère de Lydia a alors servi un peu de thé, et la compagnie est parti paisiblement. À leur arrivée chez eux, les hommes musulmans convertis s’émerveillèrent de voir leurs épouses redevenues complètement normales, les accueillant joyeusement. Par la grâce de Dieu, chacun d’eux avait été libérés du supplice enduré. Les membres de toutes les familles touchées ont loué et remercié le Seigneur Jésus.

Mais l’imam et la communauté musulmane ne sont pas satisfaits de cela. Bibles for Mideast demande donc de prier pour la protection puissante du Seigneur sur les nouveaux croyants.

A propos de l’auteur

x
Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.