Chrétiens de Syrie

Soigné par des missionnaires chrétiens, un djihadiste se convertit

Chrétiens de Syrie
  • Jan 01
  • 0

Un djihadiste de l’État islamique s’est récemment converti au christianisme après avoir été laissé pour mort près de la frontière orientale de la Syrie.

Après une altercation entre l’État islamique et les forces de l’armée syrienne dans la région d’Alep, un djihadiste a été grièvement blessé. Les membres du presbytère catholique dominicain d’Ayyash, voyant cet homme en train de mourir, ont voulu lui donner un enterrement chrétien approprié et l’ont porté pendant plus de 26 kilomètres avant que ne revienne miraculeusement à la vie

Alors que les chrétiens le croyait mort de ses blessures, les missionnaires de la région l’ont finalement sauvé, a rapporté le journal Allepo Herald.

L’homme était censé être mort pendant des heures avant qu’il revienne brusquement à la vie, se rappelle le prêtre Hermann Groschlin, qui a découvert le corps du jeune homme.

Lorsque l’homme est revenu du coma, il a rapporté les visions qu’il avait eu de l’au-delà, un événement qui a profondément changé le djihadiste de 32 ans.

Hermann Groschlin rapporte ce que lui a déclaré le jeune-homme :

“Il m’a dit qu’il avait toujours reçu comme enseignement que mourir comme un martyr lui ouvrirait les portes de Jannah ou portes du ciel. Cependant, comme il commençait à monter vers la lumière des cieux, des entités diaboliques qu’il appelait jinns sont apparus et l’ont conduit aux puits de feu de l’Enfer. Là, il a dû revivre toute la douleur qu’il avait infligée aux autres et toutes les morts qu’il avait causées tout au long de sa vie. Il a même dû revivre les décapitations de ses victimes vues par leurs propres yeux. “

Hermann rapporte la suite du témoignage du jeune djihadiste :

“Alors Allah, ou Dieu, lui parla et lui dit qu’il avait échoué lamentablement en tant qu’âme humaine, qu’il serait banni des portes du ciel s’il choisissait de mourir, mais que s’il choisissait de revivre, il aurait une autre chance de se repentir de ses péchés et de marcher sur le chemin de Dieu une fois encore. “

Le jeune homme raconte qu’après cette vision, il a été ramené à la vie  et s’est converti au christianisme plus tard, croyant qu’il avait été induit en erreur tout au long de sa vie religieuse sous le culte d’Allah.

Le jeune homme, dont les blessures ont étonnamment guéri en très peu de temps, a choisi de vivre parmi les membres du presbytère catholique qui l’ont sauvé du désert. Il espère que son histoire aidera d’autres combattants de l’Etat islamique à changer de façon de vivre et à se convertir.

A propos de l’auteur

x
Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.