Théologie

Le Décalogue

  | 

Comme hier, Dieu continue à parler aux hommes et aux femmes d’aujourd’hui. Il le fait à travers la Bible appelée la Parole de Dieu et d’autres occasions qui lui permettent d’interpeller d’une manière ou d’une autre.

Le Décalogue encore appelé dix commandements que des chrétiens de plusieurs dénominations apprennent par cœur encore aujourd’hui, est considéré comme le code de vie par excellence.

Le peuple d’Israël dans l’Ancien Testament a fait l’expérience de plusieurs codes de lois qui lui ont permis de rassembler en quelques formules fortes les principes de vie qui doivent régir les relations entre Dieu et les humains d’une part, entre les humains et leurs semblables d’autres part. Selon Jésus, toute la loi se résume en ces termes : “Tu aimeras le Seigneurs, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée” et “Tu aimeras ton prochain comme toi-même”. Il appelle cela le sommaire de la loi car en réalité. L’application du décalogue ne peut se vivre que dans les dimensions verticales et horizontales de l’amour. C’est ce qui est demandé aux chrétiens encore aujourd’hui.

Après plusieurs écrits de très grande qualité sur le décalogue, il nous a paru utile de dire aussi notre sensibilité car tous ceux qui nous ont précédé dans cette étude on d’abord pensé à leur milieu de vie qui n’est pas nécessairement semblable au nôtre. Nous avons plutôt tenté de faire une lecture de l’AT “a l’africaine” que nous souhaitons accessible à tous (laïcs et théologiens de toutes catégories).

Nous avons opté pour une étude qui aborde le décalogue plutôt sous plusieurs aspects de l’éthique de l’Ancien Testament.

Notre lecture est interpellative c’est pourquoi nous avons intitulé notre réflexion : Le décalogue : Une interpellation pour la vie quotidienne. Notre souci étant ainsi connu, notre démarche ne pouvait plus être classique sur le plan de l’analyse exégétique.

Nous tenons à remercier ici tous ceux qui nous ont permis de mettre ce petit livre de l collection TODAH (merci en hébreu) à la disposition de ceux qui ont lu ou récité les dix commandements parce que leur foi le leur a peut-être demandé ou parce que leur intérêt intellectuel le leur a commandé.

Nous remercions en particulier le tout jeune Service d’Edition de la Faculté de Théologie Protestante de Yaoundé d’avoir accepté de reprendre la première édition du document et de lui avoir donné une forme plus attractive.

Nous souhaitons que ce document puisse enrichir les uns et les autres.

DOSSOU Simon Kossi Yaoundé, Pâques 1999

Dr Simon Dossou

Simon K. DOSSOU est président de l’Eglise Protestante Méthodiste du Benin depuis 2000. Il est aussi professeur d’Ancien Testament et chancelier de l’Universite Protestante de l’Afrique de l’Ouest à Porto-Novo au Benin. Le pasteur Simon Dossou a été professeur d’Ancien Testament et d’hébreu biblique à la Faculté de Théologie Protestante de Yaoundé au Cameroun avant d’être rappelé par son Eglise en 2002 pour assurer la présidence dans un contexte de crise de l’unité de l’Eglise. Depuis, il n’a cessé de chercher les moyens d’une réconciliation respectant chacun des partenaires. Lors de la dernière Assemblée générale du Conseil Œcuménique des Eglises, Simon K. Dossou a été élu comme l’un des huit présidents du Conseil, représentant les Eglises d’Afrique. Pour cela il doit souvent se déplacer de Cotonou à Genève. C’est un homme de paix et de dialogue, intègre et courageux. Que notre prière l’accompagne dans ses engagements et déplacements, et particulièrement dans le processus de réconciliation de son Eglise.