Chrétiens persécutés

Tadjikistan : les “safe houses”, un abri pour les chrétiens persécutés

Chrétiens persécutés
  • Nov 14
  • 0

Les “safe houses” (maisons de refuge) à travers le monde permettent aux chrétiens persécutés par leur propre famille d’être en sécurité, mais aussi de recevoir encouragement spirituel et relation d’aide.

Portes Ouvertes International, une organisation qui soutient et vient au secours des chrétiens persécutés à travers le monde, offre aux chrétiens persécutés par leur propre famille la possibilité de venir trouver force et réconfort dans des maisons “refuges”, des lieux où les hommes, les femmes et les chrétiens en danger ont non seulement la possibilité de retrouver la sécurité physique, mais pas seulement.

L’acquisition de ces maisons, rendue possible grâce au soutien des amis et membres de cette organisation, sont aussi des lieux pour encourager spirituellement les chrétiens, recevoir des conseils face aux traumatismes vécus et d’autres aides vitales.

Au Tadjikistan, Sitora, une jeune-fille de 17 ans, qui a dû faire face à la persécution brutale de son propre frère alors qu’elle venait juste de donner sa vie à Christ, a pu bénéficier de cette aide.

Son histoire montre ce qui est malheureusement  commun au Tadjikistan : les chrétiens d’origine musulmanes sont souvent battus violemment par les membres de leur propre famille. Elle a elle-même donné son témoignage à Portes Ouvertes :

“Je suis rentrée une nuit et mon frère m’a dit qu’il ne pensait plus que j’étais une bonne musulmane”, a déclaré Sitora. Je lui ai dit que j’étais devenue chrétienne et il a commencé à me battre violemment. Il avait consommé de la drogue et m’a battu très sévèrement. Quand le reste de ma famille est rentré à la maison et a essayé de m’aider, il a commencé à les menacer. Il ne voulait pas qu’ils me conduisent à l’hôpital.”

Comme conséquence de ces mauvais traitements, Sitora a eu un nez cassé et des ecchymoses sur tout son corps simplement parce qu’elle croyait en Jésus-Christ.

De nombreux croyants continuent à endurer certaines  persécutions pires que celles de Sitora. Portes Ouvertes, qui remercie pour les prières, le soutien des membres qui s’engagent au côté des chrétiens persécutés à travers le monde, constate que même si les médias traditionnels n’en parlent pas, la persécution contre les chrétiens est à son plus haut niveau et continue d’augmenter.

Le soutien des chrétiens les aident à survivre, à être accueilli, par exemple, dans les “safe houses” et à continuer à vivre leur foi dans les régions les plus hostiles du monde. Une façon de rappeler à ces frères et sœurs dans la souffrance qu’ils ne sont pas oubliés.

A propos de l’auteur

x
Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.