International

Kayla Gomez, disparue après une réunion de prière, est décédée

International
  • Nov 06
  • 0

Au cours d’une conférence de presse qui s’est tenu ce dimanche après-midi, les enquêteurs ont annoncé que le corps de Kayla Gomez, une enfant de 10 ans qui avait disparu d’une église de Bullard aux Etats-Unis était décédée. Le comité de soutien de la famille appelle les chrétiens à continuer à prier pour les proches et l’entourage de l’enfant.

C’est samedi vers 18 h 00 qu’après 4 jours de recherche intensive, le corps de la jeune-fille Kayla Gomez a été découvert dans le puit d’une propriété située à proximité de l’église. La petite fille de 10 ans avait disparu mardi soir, à la fin d’une réunion de prière à laquelle participait sa famille.

Selon les premiers indices récoltés par la police, un membre de famille qui vivait à la maison a été interrogé lors de la disparition de Kayla et de sa mort est suspecté d’être le meurtrier de l’enfant. Il a été arrêté et mis en détention.

Alors que le Sheriff Smith a affirmé au cours de la conférence de presse que tout sera fait pour que la justice soit rapide et approfondie pour Kayla et sa famille, les témoignages de soutien et de consolation pour la famille endeuillée se multiplient.

Le district scolaire indépendant de Tyler a publié la déclaration suivante :

“Nous sommes attristés d’apprendre que le corps de Kayla Gomez-Orozco, l’élève de l’école primaire Jack qui avait disparu depuis le mardi 1er novembre, ait été trouvé. Nos cœurs et nos sympathies s’adressent à la famille et aux amis de Kayla au moment où ils affrontent cette
tragédie insensée. Nous vous demandons de garder les élèves et le personnel de l’école primaire Jack dans vos pensées et vos prières. Des conseillers supplémentaires de tout le district seront au campus Jack la semaine prochaine pour fournir l’aide et le soutien nécessaire au personnel et aux étudiants.”

Sur la page Facebook qui avait été lancée pour aider à retrouver Kayla, on peut désormais lire de nombreux messages de condoléances et de sympathie pour la famille et les proches endeuillés. A la place de la photo de recherche de la fillette, on peut désormais lire : “vole haut, gentil ange” associé au psaume 34 v 18 : “L’Eternel est près de ceux qui ont le coeur brisé, Et il sauve ceux qui ont l’esprit dans l’abattement.” Ce message est associé à la demande de continuer à prier pour la famille et les amis de Kayla.

A propos de l’auteur

Laisser un commentaire

x
Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.