Société

Poignardée, une chrétienne survit en criant “Jésus”

Société
  • Oct 18
  • 0

Au cours d’une attaque terroriste contre un bus à Jérusalem en Israël qui a fait deux morts et au moins 16 blessés, Marike Veldman, une femme chrétienne âgée a été poignardée à plusieurs reprises. Elle témoigne être encore en vie aujourd’hui grâce à l’intervention de Jésus qu’elle a appelé au moment où son agresseur lui plantait sa lame de couteau dans le corps.

Selon un journal israélien,  les deux hommes incriminés dans l’attaque terroriste sont montés dans le bus 78 dans le quartier Armon Hanatziv de Jérusalem. Armés d’un couteau et d’une arme à feu, ils ont commencé à tirer sur les voyageurs et à poignarder les passagers, y compris une femme chrétienne âgée identifiée comme étant Marike Veldman selon un rapport publié dans “Reformatorisch Dagblad”.

Marike Veldman qui est originaire des Pays-Bas mais a vécu en Israël pendant de nombreuses années a raconté comment les terroristes sont montés à bord de l’autobus, dans un premier temps comme de simples passagers. Rapidement cependant, les choses ont dégénéré. Les deux hommes, dont l’un d’eux était assis en face de Marike Veldman, après avoir crié “Allahu Akbar” sont passés à l’action. Le terroriste en face de la femme chrétienne a commencé à la poignarder, tandis que son complice tirait sur les passagers qui criaient.

Marike Veldman, en saisissant l’horreur de la situation, s’est mise à pleurer en disant en néerlandais : “Seigneur Jésus, Seigneur Jésus, aides-moi, aides-moi”. Au moment de prononcer ces paroles, explique-t-elle alitée dans son lit d’hôpital au Centre médical Ein Kerem à Jérusalem, son agresseur s’est enfui à l’arrière du bus.

Pour Marike Veldman, qui a exercé comme infirmière pendant des années tout comme pour l’infirmière qui la soigne, ce sont ses cris vers le Seigneur qui lui ont sauvé la vie.  Actuellement en convalescence, elle se remet doucement d’un collapsus pulmonaire et de blessures qu’elle a subies à son épaule et à la main au cours de l’attaque.

Cette chrétienne au cœur ouvert, qui a aidé des enfants israéliens, palestiniens, arabes, pauvres et défavorisés sans faire aucune distinction, a gagné la confiance de nombreux partenaires chrétiens qui se sont ralliés à elle.

La communauté chrétienne a d’ailleurs réagi à son hospitalisation en lui fournissant des repas et en priant avec elle à l’hôpital.

A propos de l’auteur

x
Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.