Chrétiens d'Irak

Quel avenir pour les chrétiens de Kirkouk ?

Chrétiens d'Irak
  • Nov 03
  • 0

Les chrétiens de Kirkouk s’inquiètent de l’insécurité dans le nord de l’Irak, malgré l’accord de cessation des hostilités conclu entre l’armée irakienne et les forces du Kurdistan autonome.

Les chrétiens de Kirkouk vivent dans la peur depuis les récents affrontements entre les peshmergas kurdes et les forces combinées de l’armée irakienne et des milices chiites
Hachd al-Chaabi (Unités de mobilisation populaire). Beaucoup de familles chrétiennes envisagent de quitter la plaine de Ninive.

Les chrétiens de Kirkouk contraints à l’exil

“Les gens ont peur à cause des nouvelles contradictoires et de tout ce qui se passe, et les chrétiens sont les premiers touchés car ils sont minoritaires”, a expliqué le père Faris Tammas, prêtre catholique syriaque à Kirkouk.

“Environ 130 familles chrétiennes vivent à Faysh Khabur, mais à cause de l’insécurité, les femmes et les enfants ont dû fuir temporairement vers Zakho, près de la frontière turque.”, a déclaré le père Yousif, un prêtre de Zakho.

La menace d’attaques ne se limite pas au conflit entre les Peshmergas et les forces irakiennes, mais à une menace persistante des groupes terroristes, dont le plus menaçant est l’Etat islamique.

William Hollander, qui travaille avec l’organisation humanitaire chrétienne Portes Ouvertes dans le nord de l’Irak, a déclaré que les chrétiens “ont peur des cellules dormantes … “. Dans ce contexte? l’avenir des chrétiens à Kirkouk est compromis.

About Author

x
Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.