Actualité chrétienne

“Protestants en fête” s’achève sur fond de divisions sur l’homosexualité

Actualité chrétienne
  • Oct 31
  • 0

“Protestants en fête” vient de se terminer. 8000 chrétiens rassemblés au culte de clôture, des tables rondes, des temps de louanges, la tenue de stands… mais surtout la division de la communauté protestante sur la question de l’homosexualité et le désistement du Conseil national des évangéliques de France (CNEF) en désaccord avec la tenue d’un culte “inclusif” pour les personnes homosexuelles.

Baptistes, pentecôtistes, méthodistes, ou encore Assemblées de Dieu, les évangéliques étaient bien largement représentés à cette fête des protestants qui s’est déroulée durant trois jours à Strasbourg pour marquer les 500 ans de la Réforme… tous étaient présents vendredi matin à l’ouverture de cet évènement sauf Etienne Lhermenault, le président du CNEF (Conseil national des évangéliques de France).

Une absence qui à la fois a été relativisée, les pasteurs luthériens et évangéliques étant bel et bien présent mais qui a tout de même entraîné au sein même de la communauté protestante de vifs remous.

Si le CNEF s’est désisté, c’est en raison non seulement de la tenue d’un culte «inclusif» destiné à accueillir les personnes homosexuelles, mais aussi de la présence, au «village des fraternités, d’un stand de «l’antenne inclusive» de la paroisse Saint Guillaume ».

Le président Clavairoly de la Fédération Protestante de France qui s’est étonné de certaines attitudes crispées a déclaré en fin de culte :

«Il y a une grande diversité au sein de la fédération. Le dialogue est ouvert».

Il a d’ailleurs échangé, après le culte, avec les représentants des églises évangéliques de Strasbourg.

About Author

x
Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.