Chrétiens persécutés

Les lettres envoyées ont amélioré la vie d’un chrétien en prison

Chrétiens persécutés
  • Aug 18
  • 0

La famille de Yuri Pak, un chrétien kazakh emprisonné pour sa foi et libéré le 17 juin dernier, a partagé combien les lettres qui avaient été envoyées au prisonnier ont changé sa qualité de vie derrière les barreaux.

Près de 1225 lettres ont été envoyées à Yuri Pak pendant sa détention au Kazakhstan via le service “www.prisoneralert.com” de l’association The Voice of the Martyrs. Grâce à la mobilisation des adhérents à cette organisation, et bien que les restrictions gouvernementales empêchaient les lettres de parvenir à ce prisonnier pour sa foi, les femmes des prisonniers ont pu être encouragées par certains de ces courriers.

“Notre famille est extrêmement reconnaissante pour chacun de vous pour vos prières et vos lettres avec des mots d’encouragement et de foi”, a déclaré la femme de Yuri, Olga, après sa sortie. “Vos prières et vos lettres nous ont aidé à faire face à ce procès difficile sans perdre notre foi et notre courage. Nous croyons que «votre travail n’est pas en vain devant le Seigneur».

Et plus encore, même si les lettres n’étaient pas distribuées à Yuri, Dieu les a utilisé pour empêcher que Yuri, ainsi qu’un autre prisonnier pour sa foi Yklas soient maltraités en prison. Au fur et à mesure que les lettres arrivaient, en effet, les deux hommes ont commencé à recevoir les meilleurs soins possibles. L’administration pénitentiaire a éprouvé de la crainte en réalisant que de nombreuses personnes d’autres parties du monde connaissaient l’histoire des deux détenus pour leur foi. En raison de cela, ils ont pu bénéficier d’une meilleure alimentation et de meilleurs soins médicaux.

Bien que le gouvernement du Kazakhstan soit jugé laïc, de nombreux Kazakhes sont encore la cible des autorités à cause de leur conversion de l’islam au christianisme. Yuri tout comme Yklas ont ainsi été condamnés sous de nombreuses fausses allégations en 2015.

Yuri, un enseignant du secondaire, a influencé positivement sa communauté avant son arrestation. Il a également servi dans son église. Lors de son arrestation, il a été faussement accusé d’avoir menacé de faire exploser une bombe. Malgré l’absence de preuve solide, il a reçu une peine de prison de deux ans – probablement en raison de son implication dans son église.

Au Kazakhstan, des problèmes surviennent lorsqu’un Kazakh se convertit au christianisme car un chrétien kazakh est perçu comme ayant trahi les valeurs et la culture de leur pays. Le gouvernement a vu l’église de Yuri, dont les services religieux se déroulent en Kazakh et en Russe, comme une menace pour les musulmans locaux.

About Author

Ces articles peuvent vous intéresser
Filter by
Post Page
Chrétiens d'Iran Chrétiens de Syrie Chrétiens en Inde Chrétiens du Soudan Chrétiens de Chine Chrétiens du Nigeria Chrétiens
Sort by
x
Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.