Vidéos

La guérison divine – Pasteur Aloys Evina (VIDEO)

  | 

Dans cette courte vidéo réalisée par une chaîne chrétienne belge, le pasteur Aloys Evina (Eglise de Dieu à La Rochelle) affirme que Jésus guérit encore de nos jours.

La conception biblique de la maladie

Dans la Bible, la question de la souffrance et de la maladie est étroitement liée à la question de la nature et de l’origine du mal. La souffrance relève de l’expérience humaine; elle a diverses causes; elle est une des conséquences du péché humain. Le récit de la chute montre bien l’insécurité, la crainte et la souffrance qu’elle a immédiatement entraînées (Gn 3.16-17). Le lien qui existe entre le péché et la souffrance prend rapidement un caractère plus complexe, mais Dieu promet en général au peuple qui lui obéit la protection contre la maladie (Ex 15.25-26; Lv 26.14-16; Dt 7.12-16; 28, en particulier v. 22, 27, 58-61).

Dieu peut vous guérir

« Ce qui est impossible quant aux hommes, est possible quant à Dieu » (Luc 18:27).

Dieu est l’auteur de la guérison. Il est celui qui guérit toutes les maladies (Ps 103.3; Ac 3.12-16). Même à l’époque actuelle où les techniques médicales et chirurgicales sont très développées, Dieu reste celui qui guérit.

Dieu veut vous guérir

« Et voici, un lépreux s’étant approché, se prosternait devant lui, disant : Seigneur, si tu veux, tu peux me purifier. Et ayant étendu la main, il le toucha, disant : Je le veux, sois purifié ; et aussitôt sa lèpre fut purifiée. » (Matthieu 8:2-3)

Dans ces versets, nous avons un récit de Christ, purifiant un lépreux qui s’était approché de Lui, convaincu que Jésus était doté de la Puissance divine.

Cette purification nous enseigne, non seulement à savoir compter sur Christ, Celui qui détient tous pouvoirs sur les maladies corporelles et qui peut les guérir, mais elle nous enseigne aussi de quelle manière nous devons le faire.

Lorsque nous ne sommes pas certains de pouvoir discerner la volonté divine, nous pouvons néanmoins être assurés de la véracité de Sa Sagesse et de Sa Miséricorde. Nulle culpabilité n’est trop grande, qui ne puisse être expiée par le sang de Christ ; nulle corruption n’est trop forte pour que Sa Grâce ne puisse la contenir.

Bien que Jésus ait été déterminé à ne pas chercher systématiquement tous les gens malades afin de les guérir, il était prêt à aider ceux qui, comme ce lépreux, croisaient son chemin pendant qu’il était engagé dans des tâches plus importantes.

Jésus guérit tous les malades

« Et le soir étant venu, on lui présenta plusieurs démoniaques ; et il chassa les esprits par une parole. Et il guérit tous ceux qui étaient malades » (Matthieu 8:16)

Les miracles que Jésus faisait, étaient connus aux alentours et beaucoup accouraient vers Lui. Il guérissait tous les malades, quels qu’ils soient, et quel que soit le cas.


Il y a beaucoup de maladies et de calamités qui affectent le corps ; et il est ajouté, dans l’évangile, que Jésus-Christ a pris nos infirmités et s’est chargé de nos maladies, pour nous aider et nous réconforter dans nos afflictions.

Les malades étaient guéris dans leur corps ; les démoniaques étaient guéris spirituellement.

« Jésus-Christ est le même, hier, et aujourd’hui, et pour l’éternité » (Hébreux 13:8)

Avec les premiers chrétiens, le Christ qui ne change pas était le tout en tout. Puisqu’il est le même, il est capable de vous aider, comme il les aidait eux.

La Rédaction

L'équipe du Journal Chrétien est composée des journalistes, pasteurs, théologiens et intellectuels chrétiens.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.