Chrétiens persécutés

Attentat en Égypte : les chrétiens tués parce qu’ils refusaient de renier leur foi

  | 

De nouveaux détails qui émergent après l’attaque perpétrée vendredi contre un bus transportant des chrétiens coptes D’Égypte en pèlerinage montrent que les 29 personnes tuées l’ont été uniquement parce qu’elles étaient chrétiennes et refusaient de renier leur foi.

Selon les premiers témoignages des chrétiens recueillis après le drame, les dix militants de l’Etat islamique armés et masqués qui les ont attaqué ne se sont pas contentés d’ouvrir le feu sur le bus rempli de pèlerins chrétiens en route vers le monastère de Saint Samuel, mais ont été contraints de descendre du bus.

Après être descendus, les extrémistes leur ont demandé s’ils étaient chrétiens, leur ont demandé de renoncer à leur foi chrétienne et de professer la foi en l’islam. Le Père Rashed explique comment cela s’est passé :

« Ils leur ont demandé de renier leur foi chrétienne, un à un, mais tous ont refusé », a déclaré le Père Rashed.

Après ce refus, les assaillants leur auraient demandé de s’agenouiller avant de les tuer à sang froid avec un coup de balle à la tête ou à la gorge.

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.