Actualité chrétienne

Un raciste blanc se repent et fait un don à une église afro-américaine

  | 

Les membres d’une petite église avec une communauté à prédominance noire en Caroline du Sud ont reçu récemment 2000 euros de don d’un ancien raciste blanc qui a été touché par le Seigneur et s’est repenti de ses péchés. Cette somme, considérée comme un miracle par l’église, correspond à la somme exacte nécessaire pour faire face à certains besoins.

« Tout d’abord, je suis blanc et j’étais un raciste terrible », a expliqué le donateur.

Tels sont les premiers mots accompagnant un don de 2000 euros que les chrétiens de l’église presbytérienne de Nicholtown, une petite église avec une communauté à prédominance noire de Greenville en Caroline du Sud, ont découverts dans une lettre anonyme déposée dans leur boîte aux lettres.

C’est avec étonnement que les membres de cette communauté ont lu la suite du témoignage de ce généreux donateur :

« Merci à Jésus et au Saint-Esprit qui en agissant par l’intermédiaire de l’Église presbytérienne m’a purifié. En raison des enseignements du Christ, j’ai été consterné par mes anciennes pensées et paroles. J’envoie cette donation à la communauté afro-américaine pour m’excuser sincèrement, comme un signe de l’amour de Dieu pour vous, et comme signe de mon amour pour vous aussi « , a déclaré l’ancien raciste.

Beverly Kelly, pasteur de l’église presbytérienne de Mattoon et modérateur de la session pour l’église presbytérienne de Nicholtown, a déclaré à Greenville Online que le temps de cette donation était si parfait qu’il s’agissait d’un «miracle».

« C’est comme un miracle », a -t-elle déclaré.

Beverly Kelly a en effet expliqué qu’elle était en train de demander une subvention de 1 400 $ du presbytère pour faire face aux dépenses liées au transport et au petit-déjeuner des enfants du quartier à destination et en provenance de l’église le dimanche matin.

La Rédaction

L'équipe du Journal Chrétien est composée des journalistes, pasteurs, théologiens et intellectuels chrétiens.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.