Chrétiens d'Orient

Vera Baboun, la maire chrétienne de Bethléem reçoit le prix littéraire de l’Œuvre d’Orient

  | 

Vera Baboun, la maire chrétienne de la ville de Bethléem (Cisjordanie), a reçu le prix littéraire de l’Œuvre d’Orient qui récompense chaque année un ouvrage grand public traitant avec espérance de la situation des Chrétiens en Orient.

Pour la sixième année consécutive, l’Œuvre d’Orient a décerné son Prix littéraire, afin de récompenser un auteur pour son regard positif sur les chrétiens d’Orient.

Le Grand Prix, qui récompense un ouvrage à caractère grand public sur tout sujet relatif aux chrétiens d’Orient, dans un ton positif, a été attribué à Vera George Mousa Baboun, la maire arabe chrétienne de Bethléem.

Dans son livre « Pour l’amour de Bethléem : ma ville emmurée », paru aux éditions Bayard en 2016, Vera Baboun expose son point de vue sur cette ville historique située en Cisjordanie et sur la situation israélo-palestinienne, et délivre un message de foi et d’espérance.

Le prix littéraire de l’Œuvre d’Orient permettra à Vera Baboun de faire connaître son livre à un public élargi et d’encourager l’intérêt des lecteurs contemporains aux problématiques des chrétiens en Orient.

Formé à Lee University, Aloys Evina est pasteur de l'Eglise de Dieu en France, membre de la Fédération Protestante de France (FPF) et de la Church of God (Cleveland, Tennessee). Il est exerce son ministère pastoral à La Rochelle, dans le Sud-Ouest de la France.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.