Actualité chrétienne

Jésus répond à la prière d’un enfant et guéri miraculeusement sa mère

  | 

Avoir un coeur d’enfant ! Voici bien la leçon qui pourrait être tiré de l’histoire d’un petit garçon de cinq ans qui demande à un pharmacien chrétien pour sa mère gravement malade : « sil vous plaît, donnez-moi un miracle ! ». Et sa mère va être guéri…

Cette histoire est rapportée par Aleteia.org. Un jour, un enfant de cinq ans dont la mère était gravement malade se présente dans une pharmacie et demande au pharmacien de lui donner un miracle :

« Monsieur, voici tout ce que j’ai comme argent. S’il vous plait donnez-moi un miracle ! ».

Face à cette question quelque peu étonnante, le pharmacien cherche à en savoir plus et demande à l’enfant de lui dire pourquoi il souhaite cela et de quel miracle il s’agit.

Avec une grande spontanéité, le petit garçon lui répond :

« Le médecin nous a dit que ma mère avait besoin d’un miracle pour guérir. Voici tout l’argent que j’ai économisé pour m’acheter une bicyclette mais j’aime ma maman et je veux qu’elle guérisse. S’il vous plait monsieur aidez-moi ! Est-ce que l’argent est suffisant ? »

Face à ce témoignage du petit enfant, le pharmacien lui dit qu’il n’a pas ce médicament « miracle » pour guérir sa maman, sinon il le lui aurait offert mais Jésus a ce médicament. Il suffit d’aller à l’église pour le recevoir.

Le petit garçon se rend alors à l’église, et se plaçant sous la croix, il parle à Jésus :

« Je sais que tu es crucifié, que tu souffres et que tu n’as pas beaucoup de temps pour moi mais le pharmacien m’a dit que le miracle de ma maman se trouvait chez toi. J’aime ma maman et voici tout l’argent que j’ai économisé pour avoir une bicyclette. Je te les donne et je te promets que je viendrai t’aider à descendre de la croix, mais s’il te plait aide-moi ! ».

Face au silence de Jésus, le petit garçon se met à crier et menace de se plaindre auprès de sa maman s’Il ne répond pas. Il continue en lui disant que si Jésus aime sa maman comme lui aime la sienne, il doit lui donner ce médicament. Il termine en promettant à Jésus de l’aider.

Entendant les cris du jeune garçon, le prêtre l’invite à parler à voix basse à Jésus qui l’écoute même s’il ne lui répond pas directement.

Le prêtre, touché dans son coeur par l’histoire de ce petit enfant, décide de le suivre jusqu’à chez lui. En chemin, il explique à l’homme de Dieu qu’il aime beaucoup sa mère, et que le pharmacien lui a dit que seul Jésus possède le miracle qui pourra le sauver.

Dès qu’il revient à la maison, il se rend directement dans la chambre de sa mère mais trouve son lit vide. Il crie son nom. Soudainement, elle sort de la cuisine et lui dit :

 « Le médecin qui est venu me voir m’a guérie et te salut. Il te dit que lui aussi il aime beaucoup sa maman. Comment connais-tu ce médecin ? ».

Le prêtre, se tournant vers le petit enfant, lui explique  :

« Tu vois, Jésus a fait ce que tu lui as demandé et Il est même arrivé avant nous. »

Une histoire qui rappelle combien il faut venir au Seigneur comme un petit enfant, avec un coeur simple et confiant : « en vérité je vous dis, que si vous n’êtes changés, et si vous ne devenez comme de petits enfants, vous n’entrerez point dans le Royaume des cieux » Matthieu 18 v 3

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.