Chrétiens d'Orient

Le Patriarcat de Moscou et les chrétiens persécutés

  | 

C’est un entretien avec l’ancien président libanais Amin Gemayel qui a conduit John Eibner, responsable de mission de Solidarité Chrétienne Internationale, à étudier plus soigneusement le rôle de l’Église orthodoxe russe comme soutien des chrétiens persécutés au Moyen-Orient.

L’Église orthodoxe russe attribue une haute priorité à la protection des chrétiens persécutés dans les pays du Moyen-Orient. John Eibner, responsable de mission de Solidarité Chrétienne Internationale, a tenu deux exposés à ce sujet.

La nouvelle brochure de Christian Solidarity International (CSI) propose une compilation des deux exposés que le Dr John Eibner a tenus à Londres lorsqu’il a été invité par le Keston Institute en 2014 et 2016. Cette institution fondée en 1969 sous le nom de Keston College est un centre spécialisé dans l’étude des religions sous le communisme. John Eibner y a travaillé comme expert de la Hongrie avant de rejoindre l’organisation Solidarité Chrétienne Internationale il y a de cela presque trente ans pour mettre sur pied, entres autres, le programme de libération d’esclaves au Soudan.

Un entretien avec Amin Gemayel a conduit le Dr John Eibner à étudier plus soigneusement le rôle de l’Église orthodoxe russe comme soutien des chrétiens du Moyen-Orient.

Dans son premier exposé, John Eibner donne une introduction sur l’arrière-plan historique de l’engagement de l’Église orthodoxe russe en faveur des chrétiens du Moyen-Orient. Il rapporte ses expériences vécues lors de ses voyages en Syrie et en Irak, ses rencontres avec de nombreux chrétiens persécutés qui attendent leur salut plutôt de la Russie que des USA. En effet, les alliances de l’Amérique « précisément avec les puissances qui soutiennent idéologiquement et financièrement la persécution des chrétiens » sont considérées d’un œil très critique. John Eibner démontre ensuite l’engagement de l’Église orthodoxe russe en faveur des chrétiens persécutés, conjointement à l’État russe et à une ONG.

Dans son second exposé, le responsable de mission CSI évoque spécifiquement la Syrie. Il donne plusieurs exemples qui illustrent la collaboration interconfessionnelle de l’Église orthodoxe russe avec le Vatican et avec des communautés évangéliques pour avoir un réel impact dans la lutte contre la persécution des chrétiens.

Nous vous recommandons chaudement la lecture de cette brochure : d’une part, vous en apprendrez davantage sur l’Église orthodoxe russe et son rôle au Moyen-Orient. D’autre part, vous partagerez une perspective qui n’existe que trop rarement dans nos médias : celle des chrétiens persécutés en Syrie.

Adrian Hartmann

Adrian Hartmann est responsable de mission pour le Pakistan et le Bangladesh depuis 2010 au sein de Solidarité Chrétienne Internationale, une organisation qui défend les chrétiens persécutés.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.