Chrétiens du Nigeria

400 extrémistes islamiques Fulanis se convertissent au christianisme

  | 

Récemment et contre toute attente, près de 400 éleveurs islamiques radicaux Fulanis du Nigeria se sont convertis au christianisme. Ce groupe terroriste a en effet tué plus de personnes au Nigeria que n’importe quel autre groupe terroriste, y compris Boko Haram en 2014.

Rien ne laissait présager que certains extrémistes Fulanis pourraient un jour être atteint par l’Évangile de Jésus-Christ tant le bilan des atrocités qu’ils ont commises est atroce au Nigeria. Au cours des derniers mois de 2016, les éleveurs Fulanis radicaux auraient en effet tué plus de 800 chrétiens et musulmans modérés et ont détruit au moins 16 églises.

Pourtant, le révérend Copper Sebok qui dirige la COCIN Church Panyam dans l’État du Plateau a annoncé dimanche 30 avril dernier au cours d’une réunion à laquelle ont assisté les convertis Fulanis que 400 d’entre eux s’étaient convertis au christianisme et voulaient promouvoir la paix dans le pays.

Parmi les extrémistes qui ont accepté Jésus, sept ont même été ordonnés, a rapporté le Daily Post.

S’adressant aux nouveaux disciples du Christ, Sebok les a appelé à prêcher l’Évangile de la paix à leurs collègues Fulanis pour endiguer la violence dans le pays.

Selon le révérend Copper Sebok,  la conversion des Fulanis a contredit les préjugés selon lesquels  les membres du groupe ethnique «ne pouvaient pas être atteints avec l’évangile du Christ».

Dans sa prédication, le serviteur de Dieu a exhorter à attirer  au Christ les personnes non sauvées pour le salut éternel.

Le révérend Hassan Mohammed a également exprimé sa gratitude à Dieu et a demandé que les convertis vivent une vie nouvelle comme chrétiens. Il a déclaré qu’ils sortiraient, armés de leur nouvelle foi, à sortir pour proclamer l’Évangile non seulement à leurs collègues Fulanis mais aussi à tous les autres.

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.