Actualité chrétienne

Nabeel Qureshi dont le cancer a empiré prie pour un miracle

  | 

Nabeel Qureshi, un chrétien d’origine musulmane, prie pour un miracle de Dieu alors qu’il lutte avec un cancer de l’estomac qui a empiré, lui laissant, selon les médecins, près de 0 % de chances de se remettre de sa maladie.

L’auteur Pakistano-américain et apologiste chrétien du New York Times Nabeel Qureshi a expliqué récemment qu’après avoir été diagnostiqué d’un cancer de l’estomac pour la première fois en août dernier, il avait 4 % de probabilité de se remettre ce qui n’est plus le cas aujourd’hui. Selon les dernières nouvelles, en effet, la maladie a évolué et la probabilité de se remettre de sa maladie équivaut à 0. La dernière analyse montre en effet que les résultats ne sont pas bons.

« Il s’agit des pires nouvelles que nous ayons reçues depuis que nous avons été diagnostiqués pour la première fois. Et le cancer est maintenant pire ».

Face à la maladie, Nabeel Qureshi a comparé sa situation à Lazare :

« La première chose qui me vient à l’esprit est Lazare dans l’Évangile de Jean. Les sœurs de Lazare se sont indignées du retard de Jésus qui a ressuscité Lazare d’entre les morts. C’est comme ça que nous sommes maintenant », a-t-il déclaré.

« Si cela est pour la gloire de Dieu, cela est davantage certainement plus pour Sa gloire maintenant, car nous sommes passés par un traitement médical ou au moins nous avons passé la première ligne du traitement médical », a t-il ajouté.

En pensant que sa fille pourrait grandir sans son père, Nabeel Qureshi a manifesté un peu d’émotion :

« Je ne peux pas perdre l’espoir, je ne peux pas perdre l’espoir, surtout pour ma fille. Je ne veux pas qu’elle grandisse sans père. Alors nous continuons à maintenir l’intensité dans la prière. Nous faisons ce que nous pouvons », a-t-il déclaré.

Il a expliqué qu’il apportera plus de changements dans son alimentation et explorerait des traitements alternatifs dont il a entendu parler et qui sont proposés dans des endroits comme le sud de la France, la Suisse et le Mexique.

Il a également affirmé qu’il a reçu beaucoup d’encouragements de personnes disant que Dieu va le guérir, mais il a avoué que « ces gens pouvaient tous se tromper ».

« Je prie que même si l’un d’entre eux a raison, alors Dieu agir. Je m’attends à cela, j’espère cela », a-t-il déclaré.

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.