Chrétiens du Pakistan

Deux sénateurs américains demandent la libération de la chrétienne Asia Bibi

  | 

Les sénateurs américains Rand Paul et Chris Coons ont présenté mardi une résolution au Sénat demandant au Pakistan de libérer Asia Bibi, une femme chrétienne pakistanaise qui purge une peine de prison parce qu’elle a été reconnue coupable de blasphème.

Aasiya Noreen, communément appelée Asia Bibi, une mère de cinq enfants de la région de Nankana, dans la province de Punjab a été reconnue coupable de blasphème en 2009. Sa condamnation à mort en 2010 a été suspendue par la Cour suprême internationale après avoir soulevé un tollé international.

Les deux sénateurs américains ont également demandé au Pakistan de réformer les lois, notamment celles sur le blasphème, qui ont conduit le pays à cibler particulièrement les minorités religieuses

« Mon cœur va à Asia Bibi alors qu’elle continue de subir son emprisonnement injuste au Pakistan », a déclaré Paul Rand. « Il est temps pour le Pakistan de libérer immédiatement Asia Bibi et de mettre un terme à la persécution des chrétiens et d’autres minorités religieuses », a-t-il ajouté.

Dans un communiqué qu’ils ont publié, les deux sénateurs ont également déclaré que si la peine de mort d’Asia Bibi avait été confirmée, elle aurait été la première femme à être exécutée au Pakistan à la suite des lois sur le blasphème.

La résolution présentée au sénat américain souligne non seulement le cas d’Asia Bibi mais aussi celui de nombreuses autres minorités religieuses qui ont été victimes aveugles des lois sur le blasphème au Pakistan :

«Personne, dans aucune partie du monde, ne devrait devenir victime en pratiquant librement et pacifiquement ses croyances. Je demande instamment au gouvernement du Pakistan de libérer Asia Bibi et de travailler pour promouvoir une société inclusive et pluraliste, en commençant par réformer ses lois sur le blasphème « , a déclaré M. Coons.

La résolution exhorte aussi le gouvernement pakistanais à libérer Asia Bibi car dans ce pays, de simples accusations de blasphème, même par des particuliers, entraînent souvent beaucoup de violence contre les personnes mises en accusation.

Une pétition pour cette mère de famille pakistanaise et chrétienne  lancée par The Voice of the martyrs a déjà recueilli 703 739 signatures.

Au Pakistan, les droits de l’homme sont bafoués dans de nombreux secteurs. Les mauvaises conditions de détention, les trop nombreux détentions arbitraires, les détentions provisoires prolongées, un système de justice pénale faible, un manque d’indépendance judiciaire dans les tribunaux  et une atteinte gouvernementale aux droits de la vie privée des citoyens font partis des problèmes les plus souvent rencontrés dans ce pays en matière de respect de ces droits fondamentaux de l’être humain.

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.