Actualité chrétienne

Une jeune chrétienne ougandaise contrainte d’absorber du poison

  | 

Une jeune-femme musulmane de l’est de l’Ouganda qui a mis sa foi en Christ au cours du culte de Noël a été contrainte d’ingérer du poison lors d’une célébration du Nouvel An dans sa famille.

Sandra Summaya, une jeune-fille musulmane de 24 ans du village de Bugayi dans le district de Pallisa en Ouganda s’est convertie au christianisme lors d’un culte le jour de Noël :

« J’ai eu une grande paix quand le pasteur a prié pour que j’accepte Jésus comme mon sauveur, » a-t-elle déclaré à Morning Star News. « Plus tard, j’ai partagé mon témoignage avec mon frère, qui, catégorique, m’a accusé d’être une infidèle et de me marginaliser de ma famille et de la communauté musulmane. J’ai ressenti une grande douleur en moi à cause de ces insultes. »

Dimanche 1er janvier, Summaya célébrait Nouvel An avec sa famille dans le village majoritairement musulman du comté de Kamuge. Au moment du repas, rapporte Sumaya, un oncle paternel musulman a lu dans la Bible un verset en déclarant que Dieu la protégerait du mal, même si elle ingérait du poison. Lui tendant un piège il lui demanda :

 » Crois-tu qu’ Issa [Jésus] est capable de te protéger du poison comme c’est écrit dans la Bible ? « Et j’ai répondu » Oui « , a t – elle dit. «Immédiatement après, vers minuit, j’ai été obligée de prendre le poison pour confirmer ma foi dans la Bible. Je ne pouvais pas renier la Bible, alors j’ai ingéré de la mort aux rats. « 

Après cela, Summaya tomba gravement malade :

« J’ai commencé à avoir des douleurs d’estomac sévères avec des vomissements et j’ai demandé de l’aide », témoigne la jeune chrétienne. « On m’a fait sortir de la ferme et on m’ a amené près d’un buisson à proximité. J’ai été attachée à un arbre avec une corde alors que j’étais en train de mourir. « 

Ses cris ont réveillé un voisin chrétien qui s’est précipité sur le site où il la trouva, inconsciente :

« J’ai trouvé Summaya inconsciente et nous l’avons emmenée dans un foyer de soins à Kamuge, où le médecin lui a sauvé la vie. »

« Summaya est resté à l’hôpital mais son état est stable, a déclaré une infirmière à Morning Star News. »Elle sera encore à l’hôpital pendant quelques jours pendant que nous surveillions sa situation. »

Cet incident est le dernier d’une série d’attaques survenues dans l’est de l’Ouganda qui a frappé les chrétiens tout au long de l’année dernière. Il y a moins d’un mois, par exemple, le jour de Noël, des extrémistes musulmans de l’est de l’Ouganda ont battu les chrétiens lors d’un service d’adoration.

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.