Actualité chrétienne

La chrétienne Huang Yan a besoin d’une aide urgente pour traiter son cancer

  | 

Huang Yan, une femme chrétienne chinoise qui défend les droits de l’homme, s’est vu refuser une opération urgente nécessaire pour soigner son cancer de l’ovaire. China Aid, un organisme qui défend les chrétiens persécutés, a lancé un appel aux dons pour pouvoir payer son traitement.

L’organisation de défense des droits de l’homme et des libertés religieuses China Aid rapporte l’histoire de Huang Yan, une femme chrétienne de 47 ans qui vient de se voir refuser une opération urgente pour soigner son cancer de l’ovaire.

Les ennuis de Huang Yan ont commencé en 2010 lorsque les responsables du bureau de sécurité publique l’ont battu. Suite à cette maltraitance, elle a perdu son enfant à naître. Deux ans plus tard, soit en 2012, les fonctionnaires ont fait irruption dans sa salle de bain où elle venait de faire une fausse-couche et ont abusé d’elle.

Au cours de cette deuxième agression, son mari a lui aussi été emmené au bureau de la sécurité publique où il a été blessé par les autorités.

Depuis, Huang Yan a développé plusieurs maladies et notamment un cancer des ovaires et un diabète. Ayant subi un premier traitement au cours de l’automne 2013, le cancer s’est à nouveau développé.

Le 26 novembre dernier Huang Yan a été accusée faussement de diffusion de fausses informations terroristes puis arrêtée. Emprisonnée au Centre de détention n°2 de Canton, son accusation a été finalement changée en « obstruction des affaires officielles ».

Toujours malade, elle a été traitée dans un hôpital militaire, où elle a été retenue avec deux chaînes de 10 et 7 kilogrammes. Elle a également été soumise en quatre jours à 12 échographies et a été contrainte de prendre un médicament. Les chaînes posées sur ses pieds étaient si lourdes qu’elle a commencé à saigner.

N’étant toujours pas guéri, lorsqu’elle est arrivée récemment à l’hôpital pour être soignée, le personnel médical a refusé de faire une opération nécessaire pour son cancer. China Aid soupçonne les fonctionnaires du gouvernement de ne pas avoir permis qu’elle puisse être soignée en raison de son travail de défense des droits de l’homme pour d’autres chrétiens.

Avec l’aide de China Aid, elle est arrivée dans un environnement sécurisé et attend l’approbation d’un visa médical à Taïwan.

« Si le gouvernement taiwanais refuse de lui accorder un visa, elle est dans un endroit où elle pourra recevoir un traitement médical en tant que plan de secours. Elle a cependant besoin urgemment d’aide financière pour pouvoir faire face à cette procédure importante ».

China Aid prend actuellement des dons d’urgence en son nom.

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.