Témoignages chrétiens

Une chrétienne paralysée trouve sa paix en Dieu

  | 

Gravement blessée à la tête dans un accident de voiture survenu en 2004, Irene Wilson pensait que sa vie était terminée. Sa foi l’a cependant aider à vivre dans la paix parfaite de Dieu malgré son incapacité à marcher pendant deux ans après la collision. A 60 ans, elle est ordonnée pasteur.

Après l’accident, Irene Wilson, une chrétienne âgée de 55 ans au moment de la collision, était incapable de marcher. Cette incapacité s’est prolongée pendant deux longues années n’a pas permis qu’elle retourne travailler comme enseignante, un métier qu’elle appréciait particulièrement.

Sa vie a été totalement bouleversée après le drame, mais Irene Wilson a raconté à Christian Today comment
Dieu a transformé cette épreuve en bien.

« Bien que j’étais gravement blessée, j’avais un sentiment incroyable de paix. » dit-elle. « C’était tout simplement inexplicable. Tout au long du processus de guérison et dans les mois suivants (ce sentiment de paix était là). »

Elle raconte ensuite les sentiments vécus pendant toute la période où elle était incapable de marcher :

« Il a fallu environ deux ans pour vivre à nouveau une vie normale. Mais j’ai toujours senti une paix absolue. Je ne paniquais pas parce que je pouvais pas faire mon travail non plus. J’ai senti que quelque chose de bien allait se passer et c’est arrivé. »

En 2011, âgé de 60 ans, Wilson a été ordonné comme pasteur à Holy Trinity Hull et dirige une cuisine qui distribue la soupe pour les sans-abris.

« Je croyais que j’étais trop âgée pour être ordonnée mais les portes se sont ouvertes » dit-elle. « Ça a été l’expérience la plus merveilleuse. Comme enseignante spécialisée, j’ai apporté le peu d’expertise que je pouvais offrir. Dans ma propre histoire de vie, je sais combien les situations vécues sont réelles, combien les gens luttent et combien une main tendue peut les aider le long du chemin. »

Mais Irene Wilson est aussi consciente que les personnes qui vivent les mêmes tragédies qu’elle ne vivront pas forcément le même retournement de situation qu’elle.

« Il est si facile de penser, c’est fini, je suis coincé comme ça et je ne pourrais plus être d’aucune utilité pour personne.  Et si vous êtes une personne très active, c’est un tel changement de vie ! »

Elle témoigne cependant qu’elle a vécu sa situation avec Dieu :

« Mais je pense que pour moi, je connaissais la paix de Dieu. Je pense que parce que j’avais cette force, je me suis vue à travers tous mes besoins passer à l’étape suivante et jamais je n’ai pensé, ça y est, c’est fini, je ne vais plus jamais être d’aucune utilité ».

Son histoire est racontée dans un livre qui vient de paraître présenté par l’archibishop de York, le Dr John Sentamu. Ce livre, préfacé par Jean Vannier, fondateur de la communauté de l’Arche en France, est intitulé :
« 22 stories of God’s love changing lives today (22 histoires racontant comment l’amour de Dieu change des vies aujourd’hui).

Elle témoigne combien l’amour a été important lorsqu’elle a eu son accident et sa paralysie : parce qu’elle avait été entourée de l’amour de sa famille, de sa famille d’église et de l’amour de Dieu pour elle, elle a senti qu’elle devait continuer.

« J’étais entourée de tant d’amour et d’encouragement. J’ai senti que je devais me battre et continuer ».

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.