Chrétiens du Soudan

Sept chrétiens tués dans l’attaque d’une église au Soudan

  | 

Au Soudan du Sud, au moins sept chrétiens, dont un certain nombre de femmes, ont été tués alors qu’ils sortaient de l’église le soir de Noël. Un nombre non confirmés de civils ont également été blessés dans cette attaque par des hommes armés qui s’est produite dans le village de Bapiny de l’État de Jonglei.

Beng Aguer, le Conseiller pour la paix de l’État de Jonglei a expliqué, au cours d’une interview accordée à radiotamazuj.org qu’au moins sept personnes ont été tuées, dont plusieurs femmes et un nombre non confirmé de civils ont été blessés lors d’une attaque par des hommes armés survenue après un service religieux de Noël :

« L’attaque a eu lieu quand des personnes sortaient de l’église hier, quand des personnes rentraient à la maison, ces personnes ont attaqué la région », a déclaré Aguer. « Nous ne pouvons pas savoir le nombre exacte de personnes qui ont été blessées car le réseau ne passe pas ici, a-t-il ajouté.

Le Conseillé pour la paix a fait remarqué que les assaillants sont venus pour cibler des innocents dans la région, en expliquant que le vol de bétail n’avait pas été le motif de l’agression. Selon ce fonctionnaires, les criminels de l’État de Boma pourraient être impliqués dans l’incident.

L’incident, a encore constaté Aguer a crée la panique parmi les résidents locaux de la région, mais il a affirmé que la situation au niveau sécuritaire était revenu à la normale.

Le Porte Parole adjoint de l’armée populaire de libération du Soudan) a nié avoir pris connaissance de l’attaque du village de Bapiny par des hommes armés. Il a accusé les voleurs de bétail d’avoir participé à l’agression.

La Rédaction

L'équipe du Journal Chrétien est composée des journalistes, pasteurs, théologiens et intellectuels chrétiens.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.