Actualité chrétienne

RDC : 22 chrétiens sauvagement assassinés juste avant Noël

  | 

En République Démocratique du Congo, 22 personnes ont été sauvagement assassinées juste avant le week-end de Noël à Eringeti, une région majoritairement chrétienne du territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu.

Entre le samedi 24 au matin et dimanche 25 décembre, des hommes armés ont tués à Eringeti et dans ses environs plus d’une vingtaine de personnes. Selon la déclaration d’Amisi Kalonda, administrateur du territoire de Beni, le premier jour, 10 civils ont été tués, et le jour suivant, 12 autres corps ont été retrouvés dans les villages environnants par l’armée qui poursuivait les assaillants.

Le mode opératoire utilisé a une fois encore été le même : les victimes ont été massacrées, décapitées et leurs corps démembrés à l’arme blanche et à la machette.

D’après les éléments recueillis par Amisi Kalonda, les attaquants font partie des Forces démocratiques alliées (ADF), un groupe de rebelles musulmans d’origine ougandaise.

Le bilan pourrait s’avérer beaucoup plus lourd, selon un des prêtres du diocèse catholique de Beni-Butembo qui estime qu’il y a déjà au moins 27 personnes décédées. Un bilan d’autant plus lourd que ce lundi, au moins 13 civils hutu ont perdu la vie par une milice d’ethnie nande sur le village de Nyanzale, dans le sud de cette province.

Selon ce prêtre, même si la messe de Noël n’a pas été vraiment perturbée, le service religieux habituellement célébré vers minuit ayant été déplacé vers 15 et 16 heures pour des questions de sécurité, « les gens [ont peur et ils] n’ont pas fêté Noël comme à l’accoutumée ».

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.