Actualité chrétienne

A Bethléem, les touristes et les chrétiens locaux ont fêté Noël ensemble

  | 

Des milliers de pèlerins et de touristes sont venus du monde entier, pour célébrer à Bethléem, en compagnie des chrétiens locaux, la veillée de Noël dans le lieu de naissance de Jésus. Bravant le froid mais par temps clair, les chrétiens se sont retrouvés sur la place de la crèche de la ville.

La sécurité était maximale pour ces rassemblements après les récentes attaques mortelles contre les chrétiens en Égypte et en Jordanie par des extrémistes islamiques.

Rien pourtant n’a arrêté les touristes et les chrétiens qui se sont rencontrés sur la place de la crèche à Bethléem. En ce jour symbolique fort pour le christianisme, le lieu s’était paré de ses plus beaux atouts : des lumières rouges et dorées ainsi qu’un arbre de Noël l’illuminaient, tandis que des chants de Noël traditionnels comme « Jingle Bells » joués en arabe sur les haut-parleurs et un groupe de scouts défilant en chanson avec des cornemuses l’égayaient en musique.

Une enseignante de Géorgie, Sharolyn Knight, qui venait à Bethléem pour la première fois, a évoqué combien ses émotions étaient mitigées : à la fois émerveillée mais aussi pleine de désillusion parce que Bethléem où Jésus est né est un endroit où il y a beaucoup de conflits.

Un autre touriste venu de Louisville dans le Kentucky a déclaré quant à lui :

« C’est vraiment unique, je n’ai jamais vu quelque chose comme ça. C’est très significatif, c’est Noël, où tout a commencé. »

L’ administrateur apostolique du Patriarcat latin de Jérusalem, le Père Pierbattista Pizzaballa, qui est le responsable temporaire de la population catholique locale a voyagé de Jérusalem à Bethléem samedi dans une procession traditionnelle pour venir célébrer la messe de minuit à l’église de la Nativité.

« Je souhaite que cette atmosphère joyeuse de Noël se poursuive dans l’année et pas seulement pour quelques jours, et j’espère que l’année prochaine apportera un peu plus de sérénité et de relations pacifiques dans notre pays. » a-t-il déclaré à Associated Press.

Les fêtes de Noël apportent un temps de paix aux chrétiens en Terre Sainte, qui ne représentent qu’un petit pourcentage de la population. La région se trouve en effet prise dans le conflit israélo-palestinien qui a commencé il y a plus d’un an. Certains se réjouissent de l’adoption d’une résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies

Certains de la région ont également célébré l’adoption d’une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies condamnant la colonisation dans les territoires occupés palestiniens.

A Ramallah, Julie Suhain, 20 ans a dit qu’elle était ravie de la résolution.

«C’est comme obtenir un cadeau de Noël», dit-elle. « Nous attendons depuis longtemps. »

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.