Chrétiens

100 millions de chrétiens célèbrent Noël en Chine

  | 

Plus de 100 millions de chrétiens s’apprêtent à fêter Noël en Chine, où la communauté chrétienne est victime de l’oppression communiste. Le fait que le christianisme est considéré par les autorités chinoises comme une religion occidentale oblige les chrétiens à se faire discrets.

Noël est un jour spécial pour tous les chrétiens du monde. Mais en Chine, où les chrétiens sont persécutés en raison de leur foi en Christ, cette fête est moins célébrée et plus discrète.

Avec une croissance de 10% par an, le nombre de chrétiens qui fêtent Noël cette année en Chine est estimée à 100 millions de personnes, selon les estimations du Conseil Chrétien Chinois.

La Chine comptait 700 000 chrétiens au moment de la révolution maoïste de 1949. Chang Kaï-Çhek, qui était mariée à une chrétienne méthodiste, était favorable aux missions étrangères, ce qui justifie le fait que les chrétiens se rangèrent de son côté face aux communistes athées. Les nouveaux dirigeants considérèrent les chrétiens comme des suppôts de l’impérialisme.

Au moment de la Révolution culturelle et des gardes rouges (1966-1976), les leaders chrétiens furent envoyés dans des camps de lavage de cerveaux, et plusieurs serviteurs de Dieu furent tués en raison de leur attachement à Jésus-Christ. La Bible, considérée à cette époque comme véhicule d’une pensée étrangère impérialiste, fut brûlée, les églises transformées en hangars ou en usines. Le séminaire théologique de Nankin, qui formait tous les pasteurs protestants du pays, fut également fermé. Il ne restait qu’une église protestante ouvert à Pékin, pour les chrétiens étrangers.

En 1976, il y avait une seule église protestante ouverte pour toute la Chine. Privés de Bibles, de bâtiments et de pasteurs, les chrétiens chinois s’étaient mis à se réunir en petits groupes dans les foyers, partageant de mémoire les textes de la Bible qu’ils connaissaient, priant pour la conversion de pécheurs et témoignant Christ autour d’eux. Dix ans plus tard, 4 000 églises étaient officiellement enregistrées dans le pays.

Neuf Facultés de théologie protestante sont actuellement ouverts, dont le Séminaire de Nankin. Ces institutions forment 650 étudiants chaque année. L’Église chinoise disposent également de plusieurs universités chrétiennes accréditées aux États-Unis.

Le réveil spirituel qui a pris racine durant ces années de persécution n’a jamais cessé. Certains spécialistes estiment que le nombre de chrétiens en Chine varie entre de 30 à 60 millions de croyants. David B. Barett, grand spécialiste des statistiques religieuses, avance le chiffre de 52 millions de chrétiens.

Formé à Lee University, Aloys Evina est pasteur de l'Eglise de Dieu en France, membre de la Fédération Protestante de France (FPF) et de la Church of God (Cleveland, Tennessee). Il est exerce son ministère pastoral à La Rochelle, dans le Sud-Ouest de la France.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.