Suivre le Journal chrétien sur

Journal Chrétien – www.chretiens.info

Les épreuves d’une église en Chine depuis l’arrestation de son pasteur

Chrétiens persécutés

Les épreuves d’une église en Chine depuis l’arrestation de son pasteur

La femme du Pasteur Yang Hua de l’église Huochi à Guiyang en Chine qui est incarcéré depuis un an et dont le procès devrait se tenir ce mois, est revenue dans une lettre sur les épreuves que sa famille,  les leaders et les chrétiens de l’église ont dû affronter depuis son arrestation.

Le pasteur Yang Hua a été arrêté le 9 décembre 2015 alors qu’il essayait d’intervenir auprès des autorités qui avaient confisqué le disque dur de l’ordinateur de l’église. Condamné dans un premier temps à cinq jours de détention pour « crime d’obstruction à la justice » et « rassemblement d’une foule pour trouble à l’ordre public », il a finalement été arrêté pour un emprisonnement de longue durée pour « divulgation de secrets d’État. »

Après plus d’un an de détention sans aucun procès, le Tribunal local a finalement programmé le 26 décembre 2016 l’audience du pasteur Yang Hua.

Dans sa lettre traduite et éditée par China Aid, Wang Hongwu, l’épouse du pasteur Yang Hua, a décrit comment l’église et sa famille ont souffert depuis l’arrestation de son mari. Elle y évoque notamment le contrôle permanent des autorités et l’impossibilité de tenir des services religieux réguliers.

Après s’être adressée aux membres de la famille dans le Seigneur et de leur avoir adressé ses vœux de paix, et avoir rappelé l’arrestation du pasteur Yang et l’interdiction pour l’église de se réunir, elle a tout d’abord exprimé sa reconnaissance.

Dans une deuxième partie de sa lettre, elle évoque les difficultés financières auxquelles est soumise l’église, qui ne peut ni louer ni utiliser le bâtiment qui doit pourtant être remboursé. En raison du fait que le compte bancaire de l’église soit gelé et de l’interdiction des autorités à tenir des réunions dans ce lieu, explique-t-elle encore, beaucoup de membres de l’église sont partis. Les quelques membres qui restent ont été forcés de se diviser en petits groupes pour continuer à adorer.

« Non seulement l’église est confrontée à d’énormes pressions économiques », affirme Wang dans sa lettre, « mais certains dirigeants d’église risquent de se retrouver en prison. »

Dans une autre partie de son courrier, l’épouse du pasteur Yang Hua raconte comment un certain nombre de responsables et de membres de l’église Huochi ont été persécutés de différentes manières, les chefs d’accusation étant souvent les mêmes, à savoir la divulgation de secrets d’État.

Fait plus grave encore, les avocats n’ont, non seulement eu aucun accès au dossier des chrétiens condamnés mais ont été avertis qu’ils n’étaient pas autorisés à plaider innocent. Dans le cas où ils le feraient, le procès serait ajourné et l’affaire fermée pour une durée illimitée. S’ils acceptaient pas contre de coopérer avec le gouvernement, les chrétiens emprisonnés seraient bientôt libérés. Ce n’est cependant pas ce qui s’est produit, comme le rapporte Whang :

 » Jusqu’à ce jour, il n’y a eu aucun procès, et ils n’ont pas été libérés. »

Elle termine son courrier en disant :

« Le pasteur Yang Hua est au centre de détention depuis près d’un an. Sa charge est la divulgation des secrets d’État. Nous avons appris dans ses lettres, durant cette période, qu’il est constamment malade, mais il est toujours reconnaissant et est toujours disposé à m’encourager. »

Elle ajoute : « Étant donné les énormes difficultés que subit notre église et notre famille, je demande surtout à nos frères et sœurs de prier pour nous. Je crois fermement que c’est le plus beau décret de Dieu. Que le Seigneur se souvienne de vous. »

A travers la traduction et la diffusion de la lettre de Whang Hongwu, China Aid veut dénoncer les abus tels que ceux que subissent les membres de l’église Huochi et son pasteur, afin de rester en solidarité avec les chrétiens persécutés et de promouvoir la liberté religieuse en Chine.

Commentaires

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Chrétiens persécutés

Les articles les plus lus

Les plus partagés aujourd’hui

Chrétiens dans le monde

Science et religion

Chrétiens persécutés

L’équipe du Journal Chrétien

To Top
Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.