Evangéliques

Kenya : 28000 jeunes impactés par l’Évangile grâce au Parcours Alpha

  | 

Grâce au partenariat entre Compassion International et Alpha International, près de 28 000 jeunes au Kenya ont pu entendre la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ. Retour sur la collaboration fructueuse de deux organisations fondées sur les valeurs chrétiennes aux objectifs pourtant très différents.

Si Compassion International, vise prioritairement le soulagement de la pauvreté à travers la mise en place de parrainage d’enfants à travers le monde, Alpha International a plutôt comme objectif l’annonce de l’Évangile à travers des rencontres pendant lesquelles sont abordées différents sujets touchant au sens de la vie.

Rien ne semblait permettre le rapprochement de ces deux organisations internationales, et c’est pourtant ce qui s’est passée en Afrique lorsque compassion International Kenya a décidé d’utiliser le Parcours Alpha pour aider les enfants à s’épanouir au niveau spirituel.

Dans ses programmes de parrainage, l’association Compassion s’engage en effet non seulement à nourrir, vêtir et éduquer des enfants qui vivent dans la pauvreté, mais aussi à les aider aussi à devenir des adultes capables et confiants. Et c’est sur cet aspect de la croissance, au niveau du développement spirituel des enfants qu’intervient le Parcours Alpha.

Utilisé principalement comme outil de discussion, les cours Alpha sont offerts aux enfants dans le cadre du programme de parrainage de Compassion.

Alvin Chole, directeur de projet de Compassion Kenya qui travaille en partenariat avec l’Église explique à Christian Today la portée du Parcours Alpha en ces termes :

Le Parcours Alpha nous a été présenté il y a environ deux ans. Nous l’avons adopté parce qu’il nous paraissait fructueux pour transformer nos jeunes en jeunes leaders chrétiens. Le parcours Alpha est un programme qui pas à pas, introduit les jeunes croyants au christianisme et (leur permet de découvrir) les croyances et les doctrines du christianisme basées sur la Parole de Dieu.

La participation au Parcours Alpha est totalement volontaire, explique encore ce responsable. Il rajoute qu’en raison du témoignage positif de certains jeunes ayant assistés à ce cours, leurs amis à leur tour, s’y inscrivent.

La plupart des jeunes qui ont fait le cours servent dans la louange, la direction de l’intercession et même des évangélistes.

L’équipe a vu une «transformation majeure» dans la vie des jeunes qui affecte leur comportement de manière positive grâce à une compréhension beaucoup plus profonde de la Bible.

Cette transformation fait partie intégrante de la mission holistique de l’association Compassion :

La vie spirituelle d’une personne constitue un fondement qui impacte la manière dont une personne vit dans les autres dimensions de sa vie. Nous croyons que les jeunes qui comprennent la Bible et gardent une relation étroite avec Dieu seront capables de gérer avec succès d’autres domaines de leur vie, ce qui leur permettra de gérer les différents défis quotidiens auxquels ils sont confrontés, tels que la pression des pairs, l’estime de soi et les défis de la pauvreté.

Le témoignage d’un jeune Kenyan parrainé par Compassion International du nom de  Charles, qui a suivi le programme est un bon exemple de l’impact de la participation au Parcours Alpha :

J’avais l’habitude d’aller à l’église mais je ne savais pas vraiment ce que cela signifiait d’y aller. C’était juste une routine que je suivais. J’avais l’habitude de croire que j’étais sauvé. Mais en regardant en arrière,  je n’ai sûrement jamais connu le sens du salut. À la maison, j’avais de gros problèmes, je passais la plupart de mon temps à flâner avec des amis, j’étais grossier et désordonné, je ne savais pas combien il était important de respecter mes parents et d’être décent. J’étais un mauvais garçon. J’avais beaucoup entendu parlé de Jésus, mais je ne l’avais jamais connu.

Il ajoute combien de nombreuses questions qu’il se posait ont trouvé des réponses pendant sa participation au Parcours Alpha et combien sa vie a été transformée :

Ma vie a commencé à changer radicalement, j’ai appris qu’il n’y avait pas de vie fructueuse sans Jésus. Je me suis rendu compte que j’étais un pécheur mais que (Jésus) m’aimait encore tellement. Je me souviens de la voix de mon professeur m’assurant que même si j’étais le seul sur la terre, Jésus mourrait toujours pour moi. Pour dire la vérité, j’ai versé des larmes. Je lui ai donné ma vie. Je suis né de nouveau et j’ai reçu la puissance du Saint-Esprit. Il a transformé ma vie.

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.