Suivre le Journal chrétien sur

Journal Chrétien – www.chretiens.info

Résultats d’une enquête sur les écoles chrétiennes au Pakistan

Chrétiens du Pakistan

Résultats d’une enquête sur les écoles chrétiennes au Pakistan

Anser Javed, directeur de l’ organisation humanitaire britannique Starfish Asia a commandé une enquête sur les écoles chrétiennes au Pakistan afin d’en souligner les besoins.

L’éducation n’est pas la priorité au Pakistan

La situation est préoccupante au Pakistan en matière d’accès à l’éducation. On estime en effet que 20 % des enfants ne vont jamais à l’école et que le taux d’abandon à l’école primaire avoisine les 40 %. Le Pakistan, qui est le deuxième pays ayant le moins d’enfants scolarisés au monde (juste derrière le Nigeria), n’a pas fait de l’éducation sa priorité puisque les dépenses publiques concernant ce secteur ne représentent que 2,5 % du PIB.

Les écoles coraniques et privées pour répondre à l’insuffisance de prestations du secteur public

Face au manque d’infrastructures pour répondre au besoin de scolarisation, les parents surtout lorsqu’ils sont pauvres, choisissent d’envoyer leurs enfants soit dans des écoles islamiques, soit d’orienter, comme c’est le cas pour les chrétiens, leurs enfants dans des écoles privées peu coûteuses. Face à l’absence d’écoles gouvernementales dans certains endroits où vivent les chrétiens, à la discrimination dans les écoles gouvernementales où les enfants sont ignorés par leur professeur, voire non présentés aux examens, l’option de l’inscription dans une école privée est particulièrement attractive.

Les communautés chrétiennes du Pakistan reconnaissent d’ailleurs que l’éducation est vitale pour échapper à la pauvreté, lutter contre la discrimination et gagner le respect dans la société.

Les écoles chrétiennes manquent de tout, mais les professeurs sont motivés

Afin de dresser un bilan des besoins et problématiques des écoles privées chrétiennes au Pakistan, ITA, un organisme de sondage gouvernemental en collaboration avec Sanjha, une organisation chrétienne, ont mené une enquête. Près de 700 écoles ont été contactées à travers la province du Pendjab, les villes de Karachi et d’Islamabad.

Les résultats interpellent : les établissement scolaires chrétiens au Pakistan sont rudimentaires et manquent de tout :  d’eau potable (1 école sur 4), de toilettes (13 % des écoles) de terrain de jeux (1 école sur 2). Le manque de matériel scolaire, de livres… et d’ordinateur sont là encore des réalités. De plus, 1 élève sur deux n’a pas de chaussures, un bon indicateur de la pauvreté des familles des enfants scolarisés.

Les enseignants dans ces écoles sont pleinement consacrés à leur travail, mais très mal payés. Moins de 20% possèdent un diplôme d’enseignement et un quart sont scolarisés à un niveau inférieur à «A».

Alors que tous les directeurs étaient chrétiens (une condition d’inclusion dans l’enquête), 12% des étudiants appartiennent à d’autres communautés et une proportion similaire d’enseignants.

L’islam est une composante obligatoire du programme national, mais 95% des écoles interrogées ont également inclus l’enseignement de la Bible. Un tiers des écoles avait un partenariat avec une église.

L’école, l’espoir d’un avenir trop souvent obscurci par la pauvreté

Les écoles fournissent des places pour les enfants qui pourraient autrement être exclues de l’éducation, équiper les enfants des qualification de base pour leur offrir l’espoir d’un travail bien rémunéré.

Une problématique que révèle cependant l’enquête est le taux d’absentéisme et d’abandon alarmant des élèves en cours de scolarité. Pour expliquer ce phénomène, on peut notamment invoquer la pression exercée par les familles très pauvres pour que les enfants aillent travailler, l’incapacité des parents à financer les études et répondre aux besoins des enfants.

Cette enquête révèle que les besoins des écoles chrétiennes au Pakistan sont énormes, et que les familles ont besoin d’être soutenue pour pouvoir scolariser leurs enfants.

Starfish Asia au Royaume-Uni a fait de la nécessité de l’éducation des enfants au Pakistan une priorité : elle soutient environ 35 écoles chrétiennes dans ce pays et les familles de près de 7500 enfants scolarisés dans des établissements scolaires.

Commentaires

Formé à Lee University, Aloys Evina est pasteur de l'Eglise de Dieu en France, membre de la Fédération Protestante de France (FPF) et de la Church of God (Cleveland, Tennessee). Il est exerce son ministère pastoral à La Rochelle, dans le Sud-Ouest de la France.

Chrétiens du Pakistan

Les articles les plus lus

Les plus partagés aujourd’hui

Chrétiens dans le monde

Science et religion

Chrétiens persécutés

L’équipe du Journal Chrétien

To Top
Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.