Chrétiens en Corée du Nord

Le pasteur canadien Hyeon Soo Lim hospitalisé en Corée du Nord

  | 

Le pasteur canadien d’origine sud-coréenne Hyeon Soo Lim, qui a été condamné à la prison à vie en Corée du Nord, a été hospitalisé en raison de problèmes de santé, a-t-on appris mardi de source officielle.

Le pasteur canadien Hyeon Soo Lim, dont on avait plus de nouvelles depuis près d’un an, a été hospitalisé en août dernier en Corée du nord. L’information vient a été dévoilée par les autorités canadiennes.

Hyeon Soo Lim est né le 16 février 1955 en Corée du Sud et a passé son enfance à Séoul. Ses parents étaient membres d’une église protestante. L’éducation chrétienne qu’il a reçue a favorisé sa conversion à l’adolescence. Son engagement à Campus pour Christ lui a permis de s’installer au Canada comme missionnaire en janvier 1986.

Appelé au ministère pastoral durant ses premières années de séjour au Canada, Hyeon Soo Lim a été formé
à Knox College, un séminaire chrétien affilié à l’Église presbytérienne du Canada.

A l’issue de cette formation, Hyeon Soo Lim a été ordonné pasteur l’Eglise Presbytérienne Coréenne de la Lumière, à Mississauga, dans la banlieue de Toronto.

Son activité pastorale est brusquement interrompue lorsqu’il est arrêté en janvier 2015 par la police nord-coréenne alors qu’il effectuait une mission humanitaire pour le compte de son église. Pyongyang
le soupçonnait d’avoir inventé et fait circuler des informations erronées et diffamatoires susceptibles de porter atteinte à l’image de la Corée du Nord.

Il a été condamné, en décembre dernier, par la Cour suprême nord-coréenne à une peine de prison à vie assortie de travaux forcés pour des « crimes contre l’État ».

La Rédaction

L'équipe du Journal Chrétien est composée des journalistes, pasteurs, théologiens et intellectuels chrétiens.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.