Chrétiens du Pakistan

Royaume-Uni : refus de visas pour deux chrétiens pakistanais

  | 

Dans le cadre de la mise en place d’un jumelage entre l’église de Glasgow avec le diocèse d’Hyderabad, deux chrétiens du Pakistan qui devaient se rendre au Royaume-uni ont vu leur visas refusés parce qu’ils n’étaient pas assez riches. La visite devait pourtant être entièrement financée par l’Église d’Écosse.

L’année dernière, l’église de Glasgow avait envoyé une délégation de chrétiens à Hyderabad qui avaient été accueillis chaleureusement dans une communauté de cette ville.

«Nous sommes attachés à notre lien de jumelage avec le diocèse d’Hyderabad, qui nous a fait bénéficier d’une hospitalité formidable lorsque des membres de notre presbytère ont visité le Pakistan l’année dernière. »

Afin de favoriser le développement des liens fraternels, deux chrétiens d’Hyderabad ont été à leur tour invités à venir passer quelques jours en visite à Glasgow. Mais rien ne s’est passé comme prévu car les visas ont été refusés comme l’explique un responsable de l’Église de Glasgow :

« Les fonctionnaires de l’immigration ont refusé les visas des demandeurs en invoquant le fait qu’ils ne pouvaient pas prouver qu’ils étaient assez riches pour être autorisé à rentrer au Royaume-Uni. »

Les chrétiens pakistanais ont été choqués et déprimés de ne pas pouvoir venir au Royaume-Uni, mais l’église de Glasgow a indiqué qu’elle ne se laisserait pas une telle situation s’interposer dans la formation de liens avec le Pakistan.

Elle a aussi déclaré être extrêmement préoccupée par le refus du gouvernement britannique d’accorder des visas à deux des partenaires invités. Pourtant, affirme-t-elle encore, tout avait été arrangé tant au niveau du voyage, du logement et des frais alimentaires.

Si le document de refus de visa reconnaissait bien que l’Église d’Écosse aurait payé tous les frais de la visite, il y est néanmoins stipulé que les chrétiens pakistanais ne satisfaisaient pas aux règles d’immigration.

On peut en effet y lire :

« Compte tenu de ce qui précède, je ne suis pas convaincu que vous cherchiez sincèrement à entrer comme visiteur  pour une période limitée inférieure à six mois comme vous l’indiquez. A moins que les circonstances financières ne soient modifiés au cours des demandes futures, les visas sont susceptibles d’être refusés. Le refus n’est pas susceptible d’appel ni d’examen administratif ».

L’un des responsables de l’église a affirmé que les deux chrétiens étaient très choqués par la façon dont les demandes avaient été traitées. Pour la troisième fois, l’église va donc organiser une visite qui aura lieu en février prochain, où deux membres de la délégation ayant la double nationalité pourront enfin visiter la ville.

Le programme de visites de fidélité de l’église de l’Ecosse World Mission Council continuera à financer des visites comme il le fait chaque année pour plus de 150 chrétiens venant des régions les plus pauvres au monde.

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.