Chrétiens d'Irak

Le Père Martin a dit : « les chrétiens sont le sel de l’Irak »

  | 

Près de 130 familles qui ont fui Mossoul et les villages environnants vivent aujourd’hui dans un complexe dirigé par l’Église catholique chaldéenne à Erbil. Vivant en sûreté, mais dans un espace restreint, ces familles s’interrogent sur leur avenir, mais gardent la foi.

Le père Martin, qui aide à diriger ce groupe, a témoigné des luttes et des espoirs des chrétiens déplacés à CBN News.

Selon le père Martin, les familles chrétiennes à Erbil se posent de nombreuses questions comme :

« Quel est notre avenir ? Allons-nous rester ici ? Allons-nous partir ? Allons-nous y retourner ? Ils ont perdu leurs maisons, dit-il, mais ils n’ont pas perdu leur foi. »

Il rajoute, concernant la foi des chrétiens qui ont fui Mossoul :

« Oui, bien sûr, leur foi est grande, peut-être même a-t-elle grandit par ces difficultés. Ils prient toujours pour l’État islamique. Dieu ait pitié d’eux, afin qu’ils deviennent un bon peuple. Ils prient pour eux – ils prient pour leurs ennemis. »

Ce geste fait partie de leur foi.  Pour le Père Martin, les chrétiens d’Irak sont semblables au sel :

« Nous pouvons donc donner, comme le sel, du goût à la nourriture, afin que nous puissions donner du goût pour ce pays», a t-il encore affirmé. «Ils peuvent voir que nous avons de l’espoir, nous avons de la charité parce que nous vivons pour la personne que nous appelons Jésus-Christ. »

Alors que l’Église du Père Martin lui avait proposé de rester vivre à San Diego avec sa famille, il a choisi de retourner en Irak parmi son peuple.

« Je pensais que nous étions appelés à ne pas fuir le problème  mais à faire face au problème et à le résoudre même si cela prenait beaucoup de temps », a-t-il déclaré. C’est mon principe et c’est ce que Jésus nous a dit. Il a changé le monde entier à partir de Jérusalem. Nous pouvons donc à partir de l’Irak changer le monde entier. »

Le Père Martin et des milliers d’autres personnes dans le nord de l’Irak veulent que les chrétiens du monde entier prient pour être libéré de l’État islamique afin de retourner à une vie la plus normale possible.

Isabelle Goepp

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.